Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
26 Février 2020 à 23:45
Pages: [1] 2 3 4 ... 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: L'émotion dans les animes et les séries en général  (Lu 29975 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne Aiolos
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 471
Où : Paris


WWW
« le: 12 Décembre 2003 à 18:13 »

Citation
J'en ai marre de voir toujours les mêmes clichés débiles de femme=vaisselle, femme=couture, hommes= rocs qui pleurent pas et montrent aucune émotion, jamais. Et Seiya, Ikiki, Hyoga, Shiryu, quand ils pleurent, là ce sont de vraies larmes viriles, alors? Ah oui, certainement, eux c'est pas pareil. Il serait temps de faire passer certaines horloges au 21ème siècle. <_<

C'est clair on dit qu'il faut rire pour être heureux, ce qui est vrai.
Mais je pense que pleurer fait du bien aussi, et je suis parfois triste qu'à certains moments les larmes ne viennent pas.
Chaque homme a une part de féminité, et chaque femme sa part de masculinité ... n'est ce pas en train de s'équilibrer un peu ?

Sans aller jusqu'à pleurer il m'arrive de temps à autres sur des oeuvres fortes de verser une larme, comme dans l'OAV 9 ou la 11 par exemple. Et cela fait du bien.

Voilà les machos ;)
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 38
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #1 le: 12 Décembre 2003 à 18:35 »

Citation
Sans aller jusqu'à pleurer il m'arrive de temps à autres sur des oeuvres fortes de verser une larme, comme dans l'OAV 9 ou la 11 par exemple. Et cela fait du bien.
Moi aussi, je suis sensible  snif
La mort de Shaka, le discours de Shion sur leur fidelité envers Athena  snif, de nombreux passages de Gundam SEED  snif et pleins d'autres animes  m'auront fait verser une larme ...
Hors ligne Flying gg
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 1 692
Où : Sanctuaire, première maison...



WWW
« Répondre #2 le: 12 Décembre 2003 à 18:42 »

Moi j'ai versé une larme en revoyant le tout premier épisode que je n'avais pas vu depuis de nombreuses années, et toujours en version censurée... C'était trop beau ! Et on en a profité pour lâchement se moquer de moi... snif
M'en fous, je veux bien ressentir tous les jours la même sensation !
Hors ligne Homme Fenril-Anoma
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 795
Âge : 33
Où : Les plaines enneigées d'Asgard, 3e grotte à gauche


WWW
« Répondre #3 le: 12 Décembre 2003 à 19:10 »

De toute façon, je vois pas ce que ça a de dégradant pour un homme de pleurer (vu que ça commence à tourner sur ça). Je vois pas pourquoi on devrait se cantonner à des clichés stupides de distinctions sociales et émotionnelles entre la gente féminine et nous.

C'est bien de voir que l'on peut encore s'émouvoir de certaines choses, même si elles paraîssent futiles pour les autres. Cela montre au moins, qu'au delà de toute l'horreur que l'on peut entrevoir, il reste encore des choses à partir desquelles nos sentiments peuvent ressurgir.

Je ne suis pas particulièrement émotif dans la vie, ou alors, ça ne se voit pas vraiment (le Anoma du pseudo n'est pas là pour rien ^^), mais dès que l'on se retrouve en face d'une oeuvre avec pour seul autre spectateur que soi-même, les vannes peuvent facilement lâcher.

Ca m'arrive de pleurer devant un manga ou un anime, et pas qu'un peu parfois. Ca peut aller de la simple petite larme dégoulinante (LH Christmas Special (le meilleur de Love Hina en anime à mon sens, de par sa poésie intrinsèque)) au torrent (Saikano T-T, en manga surtout), jusqu'à la déprime la plus complète (Video Girl Ai  ouin )...

En ce qui concerne la place des femmes, pour qu'elles changent véritablement, il ne suffit pas de s'y prendre à l'âge adulte, il faudrait revoir complètement le système d'éducation et d'apprentissage inter-familiale. C'est cela qui détermine en grande partie de quoi se fait une personne. Le problème vient uniquement de là : de la séparation que les parents opèrent inconsciemment dès le départ : la fille, elle aime le rose, on lui achète des poupées, on la forme à être une bonne femme au foyer, si elle tombe, on la relève mais on lui dit que c'est bon de pleurer.

Au contraire du garçon qui forcément aime le bleu, on lui achète ses robots et ses petits soldats, et s'il tombe, on lui de se relever, de ne pas pleurer et de se conduire comme un homme.

Evidemment que c'est un peu caricatural, mais grosso modo, c'est ça, et la plupart des parents ne se rendent pas compte à quel point ils peuvent restreindre les horizons de leurs enfants par ce biais... Tant qu'il n'y  aura pas une refonte de mentalité à ce niveau-là, je doute que la statut de la femme dans notre société évolue fondamentalement, malheureusement.

Sans doute que nous sommes beaucoup plus attachés aux critères moraux, sociaux et esthétiques du passé que nous ne voulons bien nous l'avouer...
Sheridan
Invité
« Répondre #4 le: 12 Décembre 2003 à 19:29 »

J'ai versé une petite larme en lisant la première fois la mort des chevaliers d'or devant le mur des lamentations et aussi pour la mort de Seiya devant Hadès (oui, pour moi il est mort !)   snif


Sinon comme autre oeuvre, le film qui me fait toujours quelque chose : c'est Forrest Gump. Il y a aussi l'Armée des 12 singes et puis Titanic (non on ne rigole pas, je suis sûr de pas être le seul d'ailleurs).


La seule fois où j'ai vraiment pleuré devant un film, c'était un film avec A. Delon où il mourrait à la fin. J'ai vraiment cru qu'il l'avait tué pour le film ... Qu'est ce qu'on est crédule quand on est gosse ?!   rolleyes  
Hors ligne Homme Saga
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 2 833
Où : Montpellier



WWW
« Répondre #5 le: 12 Décembre 2003 à 19:31 »

Moi j'ai presque versé une larme lors du discours phlisophique de Shaka (OAV 10) et aussi pour la mort d'Athéna...

Serais-je comme Chandler? snif (cf Friends d'aujourd'hui...)
Hors ligne Homme Ken'oh
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 3 014
Où : Johannesburg



« Répondre #6 le: 12 Décembre 2003 à 19:49 »

Citation
Moi j'ai presque versé une larme lors du discours phlisophique de Shaka (OAV 10) et aussi pour la mort d'Athéna...

Serais-je comme Chandler? snif (cf Friends d'aujourd'hui...)

Moi aussi il m'arrive de pleurer...un homme qui ne pleure pas n'est pas un homme pour moi.....
Hors ligne Amnounet
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 302



« Répondre #7 le: 12 Décembre 2003 à 20:27 »

Moi aussi il m'arrive de pleurer ... je suis un gars hyper sensible ... le premier que se moque, je risque de me facher ...  angry

C'est un peu hors sujet, mais le manga qui m'a fait le plus pleurer c'est Fushigi Yûgi snif à la fin du volume 8 snif, il y a un des personnages principaux qui meurt ouin ... j'ai tellement été triste que j'ai eu de la peine à lire du début du volume suivant qui traite encore du sujet ouin

C'est bon .. je suis un homme ???  P  
Hors ligne Poséïdoman
Cynois
Cytoyen
**
Messages: 126



« Répondre #8 le: 13 Décembre 2003 à 03:48 »

Oh, mais moi aussi j'ai déja ressenti plus d'une émotion forte à la lecture de Saint Seiya et consorts. Moi je dis, tout dépend de la personnalité de chacun. Certains vont pleurer à la moindre séquence émouvante, d'autres moins, d'autres encore vont s'émouvoir facilement mais ne vont pas vouloir le montrer etc... rolleyes

Pour ma part, je ne trouve pas honteux d'extérioriser ses sentiments, çà montre que l'on est vivant (et çà peut plaire aux filles aussi, des fois gnéhé )

Saint seiya m'a souvent ému, c'est probablement pourquoi je me retrouve ici aujourd'hui. Je crois que l'un des passages qui m'a le plus ému, c'est quand Shun donne toute la chaleur de son amitié à Hyôga dans le temple de la Balance après que celui-ci soit sorti de son cercueil de glace.
Et surtout quand Seiya et Shiryu s'en rendent compte alors qu'ils ont déja atteint le temple du Scorpion. Le comte chinois que Shiryu raconte à Seiya avec le ch'ti lapin impuissant qui se sacrifie en se jetant dans le feu correspond totalement à ce qui se passe avec Shun et Hyôga. L'analogie est criante de vérité. Et lorsqu'ils réalisent le drame qui est en train de se jouer, ils sont prêts à tout lâcher pour retourner en arrière. C'est un moment assez court, mais très poignant, que j'adore, en tous cas, et que je trouve caractéristique de Saint Seiya. Evidemment, le chevalier du Scorpion, ce sadique ( niark ), choisit son moment pour les en empêcher.

Mais je n'ai jamais été jusqu'à verser une larme. Le seul passage qui m'ait jamais arraché quelques perles douloureuses, c'est dans Hokuto No Ken, quand le mec aveugle du Nanto (j'ai oublié son nom) monte en haut de l'immense pyramide en portant le sommet, alors qu'il a les cuisses déchirées, pour sauver les gens de son village de la folie sanguinaire de je ne sais plus quel "empereur céleste". Alors là... ... ... gwand moment d'émotion et de grandeur d'âme  roi  
Hors ligne Amnounet
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 302



« Répondre #9 le: 13 Décembre 2003 à 20:02 »

Citation
Citation
C'est un peu hors sujet, mais le manga qui m'a fait le plus pleurer c'est Fushigi Yûgi snif à la fin du volume 8 snif, il y a un des personnages principaux qui meurt ouin ... j'ai tellement été triste que j'ai eu de la peine à lire du début du volume suivant qui traite encore du sujet ouin

C'est bon .. je suis un homme ???  P

Je me trompe ou tu parle de la mort de Nuriko ? Si la scène du manga est aussi poignante que l'anime...c'est aussi le talent de Watase Yuu de rendre ses personnages si attachants et vivants

Voui... je trouve que Nuriko donnait un certain charme à la série que je n'ai pas retrouvé par la suite ... même si j'aime vraiment beaucoup la majorité des autres persos ... mais il restait quand même un vide ...

en tout cas pour celles (et ceux) qui hésiteraient à se lancer dans la lecture de ce manga, je donnerais quand même une mention spéciale à la première partie (jusqu'au volume 13), la suite étant un peu plus moyenne de par ses redondances ...
Hors ligne Homme Fenril-Anoma
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 795
Âge : 33
Où : Les plaines enneigées d'Asgard, 3e grotte à gauche


WWW
« Répondre #10 le: 13 Décembre 2003 à 20:06 »

Un peu HS du sujet mais bon, à propos de Fushigi Yugi, qui est un manga aboslument fabuleux, il est quand même victime de la tendance Watase. Plein de persos, l'auteur ne sait plus trop quoi en faire, alors, elle les extermine ^^

Particulièrement visible dans les derniers volumes de Ayashi no Ceres où les 3/4 des personnages principaux rendent l'âme sans autre forme de procès. Et bien sûr, pas forcément ceux qu'il faut... Toya, tu pouvais pas crever toi et laisser Yuhi et Aya ensemble  <_<

Pauvre Yuhi  snif ... Il mérite pas de vivre comme ça...
Hors ligne Fuu-chan
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 3 863
Âge : 50
Où : Là où les grands arbres murmurent ^^


So I'm a fangirl. Got a problem with that, dear?


WWW
« Répondre #11 le: 14 Décembre 2003 à 11:35 »

Citation
[snip]
Toya, tu pouvais pas crever toi et laisser Yuhi et Aya ensemble  <_<

Pauvre Yuhi  snif ... Il mérite pas de vivre comme ça...
Vi snif
Chuis bien d'accord snif
Je l'aimais bien, moi, Yuhi, bien plus que l'autre parfait spécimen de bishounen ténébreux ^^

Fuu-chan.
Hors ligne Battousai
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 966


Waffou !


« Répondre #12 le: 14 Décembre 2003 à 12:41 »

Dans le genre scènes fortes, y' en a quelques unes.... pourtant je ne suis pas vraiment une Madeleine...

Attention, ça Spoooooiiiillllil fort !!!!!!

> NOIR :
- épisode 23, quand Mireille lit la lettre de Kirika, une scène magnifique ou apparaît pour la première fois les sentiments des deux tueuses l' une pour l'autre... Le tout sur la plus belle piste des Ost de NOIR : "In Memory of you"
- A chaque fois que j' entendais "Lullaby" et à chaque fois qu' apparaissait Artena... Quand elle a détaché ses cheveux dans le dernier ep ! Waaaaaooouuuuhhhh !!!  wub
- Tout l' épisode 1... Et en particulier la scène de la cravate !!!
- les épisodes du peintre et du chat errant étaient magnifiques aussi...

> Chiccha na Yuki Tsukai Sugar
- Chaque épisode que j' ai vu P

> Wolf's Rain
Les scènes fortes, y' en a pas mal aussi dans cette série... en vrac :
- Le combat entre Toboe contre le Morse géant... absolument terrrrible !!! C' est la scène qui m' a fait craquer direct.
- Les retrouvailles Blue / Quent
- La scène du traîneau dans l' épisode 5

> X
- Le retour d' Inuki quand la fille était aux prises avec Fuma...
 - Arashi / Sorata )

> Saint Seiya...
- Mort de Fenrir
- Sacrifice de Siegfried
- Mort de Bud/Cyd
- Monologue d' Hilda qui a retrouvé ses esprits (quand elle tient l' épée d' Odin et ressent la mort de chacun de ses guerriers divins...)
- Yaya qui se fait massacrer par Aiolia !  mdr
- Dans Hadès, les adieux Sion/Dohko et la fin de L' Oav 10... La mort de Shaka ? Trop fait à mon goût...

> Macross Zero et la scène de la plongée sous marine

>Tsukihime à chaque fois que je vois Arcueeeeeeiiiidddd !!!! wub
Hors ligne tinou
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 3 433
Âge : 38
Où : Tokyo

I am dark and mysterious, and I am pissed off!


WWW
« Répondre #13 le: 14 Décembre 2003 à 12:53 »

Alors les emotions que je ressens, c'est plus des frissons, et des larmes aux yeux que des grosses pleurs...

Mais en vrac, la mort de Shiryu contre Shura. C'est hallucinant. Jamais je n'ai vu une fin d'episode aussi triste de ma vie. Le combat Hyoga Camus est trop court dans la maison du Verseau, et semble plus une redite de la maison de la Balance (meme musique...). Non definitivement la mort de Shiryu. Celle de Ikki aussi est assez enorme.

La mort de Shaka dans le manga. Dans l'anime, je sais pas, j'en attendais peut etre trop. Ah et puis aussi quand Shion et Dokho courent cote a cote dans le douzieme ou onzieme episode je crois. Ca ce sont des passages que je venere, car on voit trop peu ces personnages (mais c&est aussi ca tout le charme de St Seiya P )... Le combat de l'episode 6 est grandiose. La fin de l'episode est sublime, pleines de mysteres, surtout a cause de la musique... Par contre je suis reste assez insensible aux larmes de sang des trois renegats.

Attention SPOIL

Sinon une autre serie ou un sentiment de tristesse m'a envahie, c'est bien Berserk. Franchement voir Griffith dans l'etat ou il est apres un an de torture... Ah le sentiment d'amertume est intense. La musique est si intense. Je sais pas comment decrire ca, je n'ai jamais ressenti la meme emotion dans une autre serie...


La fin de KOR en manga (je n'ai pas eu la chance de voir l'anime en VO) m'a traumatisee... Comme il le dit lui meme, c'etait la fin d'une epoque. :-O  
Hors ligne Homme Arion
Cynoix
Cynarque
*****
Messages: 7 262
Âge : 39
Où : Paris 19


Cynéen Cynarque Cynique


WWW
« Répondre #14 le: 14 Décembre 2003 à 14:01 »

Citation
Mais je n'ai jamais été jusqu'à verser une larme. Le seul passage qui m'ait jamais arraché quelques perles douloureuses, c'est dans Hokuto No Ken, quand le mec aveugle du Nanto (j'ai oublié son nom) monte en haut de l'immense pyramide en portant le sommet, alors qu'il a les cuisses déchirées, pour sauver les gens de son village de la folie sanguinaire de je ne sais plus quel "empereur céleste".
L'aveugle, c'est Shew... Précisons qu'il s'est crevé les yeux pour sauver la vie de Ken enfant, si mes souvenirs sont bons.

Quand à l'"Empereur", il s'agit du terrible Souther.
 
Pages: [1] 2 3 4 ... 6   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 0.34 secondes avec 22 requêtes.

Google est passé ici 29 Janvier 2020 à 03:25
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.