Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
11 Décembre 2018 à 15:17
Pages: [1] 2 3 4 ... 9   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: La gifle  (Lu 32260 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« le: 01 Février 2008 à 10:46 »

En parlant de connard, vous avez entendu parler du prof qu'a claqué un élève l'ayant intitulé de la sorte ?
http://www.liberation.fr/actualite/societe/307385.FR.php
Z'en pensez quoi ? Je vous laisse deviner mon opinion  p

Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #1 le: 01 Février 2008 à 11:00 »

Je dirais que tu es pour le claquage ?

De toute façon, on vit une époque où il ne faut plus toucher l'enfant (disons l'ado) physiquement comme psychologiquement. Je vois autour de moi des gamins qui ne sont plus du tout tenus par leurs parents. Ces derniers trouvent en revanche toujours le moyen de dire que les autres n'ont pas à s'occuper d'une éducation qui n'existe pas.

Avoir des enfants, c'est bien. S'en occuper (parce que c'est pas un gadget), ce serait mieux.

D's©
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« Répondre #2 le: 01 Février 2008 à 11:06 »

Je dirais que tu es pour le claquage ?

Oui-da  prisedetete
Citation
De toute façon, on vit une époque où il ne faut plus toucher l'enfant (disons l'ado) physiquement comme psychologiquement. Je vois autour de moi des gamins qui ne sont plus du tout tenus par leurs parents. Ces derniers trouvent en revanche toujours le moyen de dire que les autres n'ont pas à s'occuper d'une éducation qui n'existe pas.

Avoir des enfants, c'est bien. S'en occuper (parce que c'est pas un gadget), ce serait mieux.

D's©

En tous cas, les réactions des lecteurs de libé me rassurent. Une bonne taloche de temps de temps, pour une insulte, ça me paraît mérité, perso.

Je vais aller voir au figaro comment ca se passe.
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #3 le: 01 Février 2008 à 11:39 »

Tiens, je n'avais jamais entendu parler du fait que le père est gendarme... Ca explique bien des choses...

En tout cas, oui, j'en discutais avec Milady hier, et on était tous les deux d'accord aussi : un prof qui a une longue carrière derrière lui et seulement maintenant il gifle quelqu'un ? Ca mérite un procès, franchement ? Moi, j'ai vu une prof que j'aimais bien (quand j'étais petit) détruite par son absence d'autorité sur les élèves et le fait d'assister impuissante à une classe qui se déroule dans une cacophonie impossible parce qu'elle ne sait pas comment gérer...

Et la citation à la fin de l'article : Il faudrait aussi se demander ce que pensent l’élève et ses camarades : on traite de "connard" un prof, le prof se retrouve en taule ?
+1
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« Répondre #4 le: 01 Février 2008 à 11:51 »

Alors là, ça dépasse tout. Je viens de faire le tour des commentaires de libé et du figaro... Tout le monde est d'accord, je suis assez rassuré.

Parce que si ce gars finit en taule alors qu'à priori c'est un prof super calme, même avec des soucis persos, moi je finis assassiné en place publique, vu mon caractère... sifflote
Hors ligne Homme arountazievjuniorbis
Cynéens
Cytoyen
**
Messages: 295
Âge : 39
Où : St Martin (Antilles)



WWW
« Répondre #5 le: 01 Février 2008 à 12:41 »

On est dans une période "enfant roi" ...
Je suis sidéré de voir la façon dont des amis proches élèvent leur enfant : surtout ne pas crier, ne pas gronder, ne pas le brusquer, le laisser découvrir seul les limites qu'il ne doit pas franchir (comme si à 4 ans ...), lui céder à tout ou presque, pauv'petit faut pas le traumatiser ...
Et après les mêmes parents sont en pleurs quand leur enfant (de 4 ans toujours) les frappe quand ils lui refusent quelque chose : "est-ce que c'est normal qu'il réagisse comme ça, est-ce que je fais quelque chose de mal ?".
Véridique et en plus j'ai vu le cas se produire dans plusieurs foyers.
Sans revenir à une éducation "à la ceinture", je me souviens de quelques paires de fessées que je n'avais pas volées et qui m'ont été utiles.

Alors quand, arrivé à l'école on essaie de mettre en place certaines règles simples de discipline évidemment le môme est déboussolé et n'y adhère pas. Il a toujours fait comme il l'entendait et il continue à le faire surtout que papa/maman le soutiennent.
Je suis obligé parfois de jouer vraiment le rôle du méchant (sans frapper et en ménervant le moins possible mais en ne donnant aucune liberté/initiative à mes élèves) pour me faire respecter dans mes classes.
Je me fait honte ... je suis tellement loin du prof que j'aurai aimé être. Mais le monde idéal n'est pas pour demain.

Et pour info j'ai parfois moi aussi de sacrés envies de baffes envers des petits c... !! (et je suis tout sauf un violent).
J'espere ne jamais franchir le pas ... mais personne n'est à l'abri.
Hors ligne Electrastar
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 1 560
Âge : 675



« Répondre #6 le: 01 Février 2008 à 12:57 »

Il y a plusieurs questions dans cette histoire du prof.

Est-ce que son geste mérite la correctionnelle ? Bien sûr que non.

Est-ce que son geste est compréhensible ? Oui.

Est-ce qu'il a eu raison de gifler ? Non.

Est-ce que l'élève ne mériterait pas d'être sanctionné ? Si.

Je m'explique.
Bien sûr que le geste est compréhensible. Je travaille moi aussi auprès d'enfants de temps en temps et parfois... "ça démange".
Et je ne sais pas si un jour une gifle partira, mais je sais que je ferai tout pour l'éviter, et prendre sur moi.

Car au-delà du geste, compréhensible, j'ai envie de dire "et après" ?
Ca soulage, "une bonne claque ne fait pas de mal", mais et après ?...

L'autorité ne s'obtient pas avec des gifles.
Tu donnes une claque à un gosse et il se calme.
Puis une claque ne suffit pas et tu en donnes deux.
Puis trois... l'escalade... on s'arrête où ? Coup de boule ? Bagarre Prof/Elèves ?

L'enfant doit être puni, sévèrement. Il ne faut jamais laisser une insulte ou autre sans punition.
A chaque mauvais acte, une réaction.

Mais qu'un adulte trouve comme solution normale la gifle, c'est un adulte qui se met au même niveau que l'enfant dans une cour de récré. C'est lui dire qu'on se fait respecter en giflant.
Bel exemple.

Et que dire des autres élèves de la classe, pour qui, en général, l'adulte est censé être un exemple ?

Alors la réaction du prof est compréhensible, ne mérite en aucun cas ce qui lui tombe dessus, mais pour autant la gifle ne peut devenir la règle.
On n'assied plus son autorité par la force, on vit dans un monde un peu plus civilisé  ^^;
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #7 le: 01 Février 2008 à 13:12 »

Citation
Et je ne sais pas si un jour une gifle partira, mais je sais que je ferai tout pour l'éviter, et prendre sur moi.
C'est c'qu'on dit. Et puis, cette histoire d'escalade, c'est n'importe quoi. Ou alors ça aurait été déjà la guérilla durant ma scolarité...
Citation
A chaque mauvais acte, une réaction.
Laquelle ? Une heure de colle ? Pfff, c'est pas ça qui va arrêter un mioche de continuer. Aux grands maux, les grands remèdes. Faut cesser de culpabiliser sur l'utilité de la gifle. C'est un électro-choc, pas une punition qui sera amené à être reconduite. En général, un gamin pige vite quand on le gifle une fois. Il y a rarement une seconde.
Citation
On vit dans un monde un peu plus civilisé  ^^;
Ah ? En matière de violence scolaire, tu trouves que c'est plus civilisé ??

Citation
Je suis sidéré de voir la façon dont des amis proches élèvent leur enfant : surtout ne pas crier, ne pas gronder, ne pas le brusquer, le laisser découvrir seul les limites qu'il ne doit pas franchir (comme si à 4 ans ...), lui céder à tout ou presque, pauv'petit faut pas le traumatiser ...
Et après les mêmes parents sont en pleurs quand leur enfant (de 4 ans toujours) les frappe quand ils lui refusent quelque chose : "est-ce que c'est normal qu'il réagisse comme ça, est-ce que je fais quelque chose de mal ?".
Véridique et en plus j'ai vu le cas se produire dans plusieurs foyers.
Sans revenir à une éducation "à la ceinture", je me souviens de quelques paires de fessées que je n'avais pas volées et qui m'ont été utiles.
Tout à fait.

D's©
Hors ligne Electrastar
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 1 560
Âge : 675



« Répondre #8 le: 01 Février 2008 à 13:15 »

Prenons le problème dans l'autre sens.

Le prof a le droit, désormais de gifler.

Et après ?
Tu crois que le prof se fera plus respecter, à coups de gifles ?
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #9 le: 01 Février 2008 à 13:21 »

Tu crois que le prof se fera plus respecter, à coups de gifles ?
A coupS de gifleS ? Je n'ai jamais vu un prof gifler plus d'une fois un élève. Mieux, je n'ai, à ma connaissance, aucun souvenir d'un prof ayant giflé plus d'un élève au cours d'une année. Le truc, c'est de montrer qu'un prof sait réagir si on le pousse, lancer un averto. On est des humains, pas des bisounours.

Sur le coup, ça refroidira l'ambiance, le gamin aura des tonnes d'arrière-pensées irrespectueuses mais se tiendra à carreau durant son cours. Plus tard, comme beaucoup d'entre nous ayant été confronté à la gifle, il se dira qu'il ne l'avait finalement pas volé.

D's©
Hors ligne Electrastar
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 1 560
Âge : 675



« Répondre #10 le: 01 Février 2008 à 13:27 »

Tu crois que le prof se fera plus respecter, à coups de gifles ?
A coupS de gifleS ? Je n'ai jamais vu un prof gifler plus d'une fois un élève. Mieux, je n'ai, à ma connaissance, aucun souvenir d'un prof ayant giflé plus d'un élève au cours d'une année. Le truc, c'est de montrer qu'un prof sait réagir si on le pousse, lancer un averto. On est des humains, pas des bisounours.

Un adulte et un enfant. Là est la différence.
Si l'adulte a les mêmes comportements que les élèves dans les cours de récré, l'élève va se dire ce comportement est le bon.
Que c'est celui qui frappe qui a raison, quelque part.

Citation
Sur le coup, ça refroidira l'ambiance, le gamin aura des tonnes d'arrière-pensées irrespectueuses mais se tiendra à carreau durant son cours. Plus tard, comme beaucoup d'entre nous ayant été confronté à la gifle, il se dira qu'il ne l'avait finalement pas volé.

D's©

Là par contre, on est en plein "bisounours-land". Une claque et il se calme ? Ca fonctionnera pour l'enfant "moyen". Peut-être.
Mais dans les établissements sensibles... je rigolerais bien si ce n'était pas dramatique ^^;;
Dans certains collèges, il y a des enfants qui n'attendent que ça, la confrontation physique...

Comprend bien que je ne glorifie pas "l'enfant-roi", loin de là même. Ce n'est pas la question.

Mais faire l'apologie de la gifle et des coups de règles sur le bout des doigts comme méthode d'éducation...  ph34r
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #11 le: 01 Février 2008 à 13:28 »

Entendu aux infos : le gamin a été exclu pour 3 jours de son lycée.
Hors ligne Electrastar
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 1 560
Âge : 675



« Répondre #12 le: 01 Février 2008 à 13:32 »

Entendu aux infos : le gamin a été exclu pour 3 jours de son lycée.

Une bonne réaction  )
Hors ligne Thomas
Cynéens
Cynarque
*****
Messages: 6 663
Âge : 37
Où : Lille



WWW
« Répondre #13 le: 01 Février 2008 à 13:44 »

Bien sur, un élève n'a pas à insulter son prof'. C'est entendu...Néanmoins, les faits on été décrits d'une façon telle que visiblement le prof' est quand même globalement assez instable :

- il demande aux élèves de bouger les tables pour faire un exercice.
- la table de l'élève en question est mal alignée.
- Du coup, il l'empoigne et le soulève en hurlant comme un putois.
- La, l'élève dit "Connard".
- Le prof lui met sa baffe.
- Le prof demande aux autres élèves de ne rien dire à personne.
- Au bout de 2 jours, des filles de la classe en parle à l'infirmière scolaire...

Enfin, perquistion et alcootest fait chez ce prof' qui avoue être alcoolique et avoir des soucis ces derniers temps....
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #14 le: 01 Février 2008 à 13:45 »

Entendu aux infos : le gamin a été exclu pour 3 jours de son lycée.
Une bonne réaction  )
Ah bah oui, j'avais oublié l'exclusion comme bonne réaction ^^

Sinon je ne reviens pas à ce que tu as écris au-dessus, on ne fera que s'embrouiller pour rien du tout. Par contre oui, je parlais de l'enfant moyen, pas du caïd.

D's©
Pages: [1] 2 3 4 ... 9   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 0.519 secondes avec 22 requêtes.

Google est passé ici 27 Septembre 2018 à 21:43
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.