Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
12 Décembre 2018 à 18:18
Pages: 1 [2] 3 4 5 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: Cyna du bio, cyna du nécolo  (Lu 30332 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne Femme alaiya
Cynéens
Cyntoqué
***
Messages: 638
Âge : 42
Où : Bègles (33)



WWW
« Répondre #15 le: 19 Novembre 2007 à 23:21 »

Citation
Sauf que les zonages, normalement, c'est assainissement individuel et assainissement collectif tout court, non? Si c'est le cas, un propriétaire est, de mon point de vu, à partir du moment où il est en secteur d'assainissement collectif du zonage communal d'assainissement (obligatoire depuis le 31/12/2005 dans toutes les communes en France, qu'elles aient un POS/PLU ou non), fondé d'exiger que le réseau arrive devant sa parcelle. Je vois mal comment la commune pourrait exiger qu'il crée une installation individuelle.

Normalement, oui, c'est collectif/non collectif, sauf que suivant les départements, pour le collectif, tu fais le distingo "collectif actuel" / "collectif futur" pour les zones pas encore raccordées mais qui vont l'être. Subtil^^

Ce qui est "très" obligatoire depuis le 31/12/05, c'est le SPANC. Les zonages, en réalité, c'est "obligatoire" depuis 92 sauf que je te garantis qu'il reste encore une palanquée de communes qui en sont dépourvues.

Quoi qu'il en soit, pour les zones classées en collectif et non desservies... ça coince la commune quelque part, c'est bien pour ceux que peu nombreuses sont celles qui s'amusent en mettre en collectif des zones qu'elles ne prévoient pas d'équiper à très court terme... sauf à voter la PVR "participation pour voiries et réseaux", qui fait payer une partie des travaux par les propriétaires (uniquement dans le cas de nouvelles constructions, les constructions existantes sur la zone à équiper sont raccordées "gratuitement"), beaucoup ce communes n'ayant pas les moyens de financer l'extension du réseau de collecte (et sachant que bien souvent les extensions ne sont pas subventionnées: en tout cas jamais par l'agence de l'eau, et parfois par certains conseils généraux, ça dépend).
Donc, la commune, si elle n'est pas capable de donner un délai de création du réseau, en avise le propriétaire et s'arrange avec lui pour qu'il crée son ANC, avec un échange une dérogation sur 10 ans, même si le réseau arrive avant.

Sinon, pour toutes les nouvelles zones U et AU (loi SRU - PLU), effectivement, les équipements collectifs doivent être prévus, sauf règlement spécifique de zone AU.

A titre indicatif, on considère que la création d'un réseau d'assainissement est "rentable" à moins de 30 mètres linéaires par baraque raccordée au passage (allez, jusqu'à 40 ml, soyons bons princes): au delà, c'est considéré comme trop onéreux, et cela se justifie uniquement si le sol est trop pourri pour faire de l'ANC.



MERCI !!!

Ca met du baume au coeur......... D

You're welcome  ;)
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« Répondre #16 le: 20 Novembre 2007 à 09:47 »


MERCI !!!

Ca met du baume au coeur......... D

 sumanai
T'inquiete je te rassure, c'est pas facile à capter.

D'ailleurs un petit lexique serait le bienvenue  ;)

Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #17 le: 20 Novembre 2007 à 13:31 »

Pour le lexique, tu nous fais la liste de ce que tu ne comprends pas, et Alaiya ou moi on t'expliques. En tout cas, pour tout ce qui tourne autour des POS/PLU, je pense que je suis ton homme. mdr
Hors ligne Homme Lionel
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 3 142
Âge : 36
Où : Entre Dombes, Bresse et Beaujolais



« Répondre #18 le: 13 Décembre 2007 à 09:00 »

Ce nouveau topic est très intéressant.

Dans ma nouvelle future maison, on a choisi un chauffage au sol en aérothermie (il parait que c'est très bien).
Pour ce qui est des panneaux solaire, je m'étais renseigné mais tout le monde m'a dit que ce n'étais pas encore rentable.

Petite question :  Quelqu'un sait comment marche le crédit d'impôt de l'état pour l'achat d'un chauffage 'écolo' ?
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« Répondre #19 le: 13 Décembre 2007 à 09:13 »

Oui, Lionel, l'aerothermie, c'est la pompe à chaleur. En regle générale, on l'integre dans la geothermie, qui peut donc etre gérée par le sol ou par l'air.

Concernant le crédit d'impots, tu as 50% du prix de ton matos, du moment qu'il est posé par un pro. Tu as ce credit d'impot l'année suivant de sa pose. Par exemple, si tu poses et signe le cheque en 2008, via la facture, tu mettras ça dans tes papiers des impots de 2008, payables en 2009.

En janvier 2008, nous on pose un nouveau poele, un jotul (pas du caca, jotul). J'ai géré pour pas le poser en 2007, car je compte faire passer les ouvertures qui comptent aussi en credit d'impots.

Le but du jeu, c'est d 'avoir des crédits d'impot tous les ans pendant quelques temps  ;)

Alaiya, MCL, je vais vour repondre sous peu, parce que manifestement  Kaori a trop de taf pour gérer le topic. Je vais donc gérer tout seul
Hors ligne Homme Lionel
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 3 142
Âge : 36
Où : Entre Dombes, Bresse et Beaujolais



« Répondre #20 le: 13 Décembre 2007 à 09:18 »

Oui, Lionel, l'aerothermie, c'est la pompe à chaleur. En regle générale, on l'integre dans la geothermie, qui peut donc etre gérée par le sol ou par l'air.
Ouais ben moi c'est par l'air pas assez de place pour la géothermie.

Citation
Concernant le crédit d'impots, tu as 50% du prix de ton matos, du moment qu'il est posé par un pro. Tu as ce credit d'impot l'année suivant de sa pose. Par exemple, si tu poses et signe le cheque en 2008, via la facture, tu mettras ça dans tes papiers des impots de 2008, payables en 2009.
C'est la date de paiement du matos ou de l'installation ?
Car j'ai déjà payer un bout du matos, mais j'ai pas encore l'installation complète, si ça tombe bien, je paierai le reste en 2008.
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« Répondre #21 le: 13 Décembre 2007 à 09:23 »

ah, bonne question. Je pense que c'est quand tu auras fini de payer.



MCL80...?
Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #22 le: 13 Décembre 2007 à 18:12 »

Heu... Joker. ^^;

Il faut voir sur les notices des formulaires des impôts si c'est le terme "achat" ou "pose" / "installation"

Vu la philosophie de la mesure, je dirais que ça a des chances d'être lié à l'installation et non l'achat... À confirmer. mouais
Hors ligne Homme Ryō
Cyborgs
Cygneur
**
Messages: 3 867
Âge : 42
Où : Kreiz Breizh! Mais alors, tu peux pas faire plus Kreiz!


C'est du roots, man, roots qu'il nous faut!


WWW
« Répondre #23 le: 13 Décembre 2007 à 18:50 »

Je plussoie carrément, c'est à la pose.

Merci de ton aide MCL
Hors ligne Homme Lionel
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 3 142
Âge : 36
Où : Entre Dombes, Bresse et Beaujolais



« Répondre #24 le: 13 Décembre 2007 à 20:27 »

Merci bien MCL et Ryo.
Hors ligne Homme Lionel
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 3 142
Âge : 36
Où : Entre Dombes, Bresse et Beaujolais



« Répondre #25 le: 31 Décembre 2007 à 09:20 »

C'est confirmé, la pose de mon chauffage aérothermie ne sera pas fini en 2007.
Ils devaient venir la semaine dernière mais ils ont trop de boulot scrogneugneu; du coup j'ai encore dû bosser dans le froid.

Sinon, j'avais une autre petite question (moins écolo mais toujours sur la construction), est-ce que quelqu'un sait où je peux trouver tout ce qu'un éléctricien est obligé de mettre dans une maison neuve (genre VMC...) car celui qui à fait chez moi est un vrai charlot doublé d'un fainénant scrogneugneu.
Merci par avance.
Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #26 le: 03 Janvier 2008 à 23:28 »

Ben te faire une réponse générale est dur, car tout dépend à quoi sert ton installation électrique. Vas-tu te chaffer avec des radiateurs électriques? Vas-tu avoir un chauffe-eau électrique? Es-tu alimenté en monophasé (cas le plus fréquent) ou en triphasé (si tu as des appareils consommant beaucoup. Est-ce une rénovation ou une installation neuve?...

Dans tous les cas, ton installateur doit respecter la norme NF C 15-100 qui définit les principes de câblage (2 pôles+terre partout, distances de sécurité dans les salles de bain, les types de gaines utilisables...), le nombre de prises minimal par type de pièce, le nombre minimal de points d'éclairage par pièce...

Il faut aussi se préoccuper des réseaux de communication (téléphone, antenne télé), et là, c'est le guide UTE C 90-483 qui peut servir de référence (mais il ne s'impose pas comme une norme, son respect n'est pas obligatoire)

Pour te faire une idée de ce que doit comporter une installation éléctrique, je te conseille un bouquin de référence fort bien fait et qui explique plein de choses utiles quand on veut bricoler son installation (avec ce livre, j'ai câblé un tableau électrique de maison individuelle pour une rénovation): L'Installation électrique Comme un Pro! Thierry Gallauziaux et David Fedullo, Éditions Éyrolles, 338 pages, ISBN2-212-11431-1, Prix: 25EUR.

Regarde aussi le site du Consuel dont il sera peut-être obligatoire d'obtenir la certification (selon la nature des travaux sur l'installation électrique)... Contrôle coutant 106EUR et 165EUR en plus en cas de contre-visite.
Hors ligne Homme Lionel
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 3 142
Âge : 36
Où : Entre Dombes, Bresse et Beaujolais



« Répondre #27 le: 04 Janvier 2008 à 10:41 »

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre MCL80.

Il s'agit d'une maison neuve en monophasé, le chauffage est de l'aérothermie (d'ailleurs ils sont enfin en train de l'installer).
Le problème avec mon installateur, c'est que c'est un véritable charlot, je pense qu'il respecte quand même la norme mais il y a des trucs où il fait comme il veut.

Mon gros problème actuel est la VMC, il n'y a aucun interrupteur (normalement dans la cuisine et il ne s'agit pas d'une VMC hygrométrique) et elle ne fonctionne pas correctement dans toutes les pièces.
Ce que je voulais savoir c'est si cet interrupteur est obligatoire.

Pour le consuel, j'ai bien obtenu la certification, mais personne ne s'est déplacé pour contrôler, l'installateur à juste envoyé un papier.
Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #28 le: 04 Janvier 2008 à 22:50 »

D'après ce que je vois dans mon bouquin, ils semblent dire que la VMC dispose de deux vitesses de fonctionnement, et que la commande de basculement (si elle n'est pas hygrorèglable, ce qui est ton cas) peut être placée soit dans la cuisine, soit au tableau de répartition (en clair, si je comprend bien, on l'installe où on veut).

Pour le fonctionnement de la VMC, si l'aspiration n'est pas pareille dans toutes les pièces, vérifies déja que toutes les gaines sont bien raccordées... et pas obstruées
Hors ligne Homme Lionel
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 3 142
Âge : 36
Où : Entre Dombes, Bresse et Beaujolais



« Répondre #29 le: 04 Janvier 2008 à 23:04 »

Merci encore une fois.

Dans ton bouquin, il est dit que la double vitesse de la VMC est obligatoire ?

Pour l'aspiration, je vais faire revenir l'installateur de toute façon. J'en profiterai pour lui parler de la commande de basculement.

Est-ce que par hasard dans ton livre, ils disent dans quelles pièces sont obligatoires les VMC ?
Pages: 1 [2] 3 4 5 6   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 0.508 secondes avec 22 requêtes.

Google est passé ici 25 Septembre 2018 à 12:16
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.