Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
11 Décembre 2018 à 15:14
Pages: [1] 2 3 4 ... 8   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: Débat sur les 35h...  (Lu 31794 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne LordKraken
Cynoix
Cyntoqué
***
Messages: 630



WWW
« le: 26 Janvier 2007 à 17:15 »

Truhania, tu te rends compte quand meme que ce que propose Athenae c'est plus de droite que de gauche ;)

Pour les retraites anticipés, oui pourquoi pas, mais il faut trouver un bon compromis parce que je suis désolé mais presque chaque métier est pénible d'une manière ou d'une autre. Donc ok pour partir plus tot quand on a vraiment risqué sa vie chaque jour, et encore sous certaine condition, pour la penibilité, à voir.
Hors ligne Homme Truhania
Cynéens
Cyntoqué
***
Messages: 637
Âge : 43
Où : Bouches du Rhône


Darn yer riddles, ya saucy female! What d'ya mean?


« Répondre #1 le: 26 Janvier 2007 à 17:32 »

Truhania, tu te rends compte quand meme que ce que propose Athenae c'est plus de droite que de gauche ;)

Pour les retraites anticipés, oui pourquoi pas, mais il faut trouver un bon compromis parce que je suis désolé mais presque chaque métier est pénible d'une manière ou d'une autre. Donc ok pour partir plus tot quand on a vraiment risqué sa vie chaque jour, et encore sous certaine condition, pour la penibilité, à voir.

Droite/Gauche celà m'importe peu mon cher Kraken. Moi je suis pour la justice et l'efficacité. Si moyennant finance et remise à plat de l'école on arrive à offrir une école de meilleure qualité aux enfants je suis pour. Mais bon là ou je pense on divergerait c'est probablement ce que l'on met dans ces 35 heures. Et aussi le niveau d'augmentation des rémunérations.

Car on dit beaucoup que les enseignants ne font pas 35 heures par semaine, mais quand ils rentrent chez eux, ils doivent consacrer du temps à la correction des copies et la préparation de cours. Je pense que celà ne les gênerait pas de faire ce travail au lycée et d'être complètement libre une fois de retour chez eux. Surtout concernant la préparation de cours, celà pourrait être utile pour améliorer l'approche pédagogique. D'autant plus que celà pourrait permettre aux jeunes enseignant de bénéficier de l'expérience des plus anciens.

Enfin réorienter les dépenses publiques vers plus d'efficacité ce n'est pas être de droite ou de gauche mais faire oeuvre de salut public.

Sinon il est indéniable mon cher Kraken qu'il y a des métiers plus pénible que d'autre. Par exemple faire de la recherche, ou être ingénieur c'est nettement moins pénible qu'être maçon, déménageur ou même infirmière.
Hors ligne Homme Bilal
Cynois
Cygneur
****
Messages: 1 538
Âge : 33
Où : Bruxelles


Tête en l'air


« Répondre #2 le: 26 Janvier 2007 à 17:45 »

Vous savez combien prestent d'heures les professeurs de secondaire (Collège et Lycée) en Belgique ?

 mdr




...
...
...
...
...
...

23 heures, avec 3 mois et demi de congé par année.

Le pire dans tout ça, c'est qu'il y a une forte pénurie dans certains cours, à tel point que si tu as une quelconque licence, tu fais juste une année de formation le soir et t'es prof... "d'article 20" certes mais tu peux être nommé au bout de 4 ans dans la même école.

On parle de licencié, mais j'ai un copain gradué en comptabilité qui a réussi a enseigner pendant son année de formation.
Hors ligne LordKraken
Cynoix
Cyntoqué
***
Messages: 630



WWW
« Répondre #3 le: 26 Janvier 2007 à 17:48 »

Citation
Par exemple faire de la recherche, ou être ingénieur c'est nettement moins pénible qu'être maçon, déménageur ou même infirmière.


Alors la je t'arrêtes car de deux choses l'une :
- dans le premiers cas la personne a eu son bac plus un paquet d années d'étude derrière. Dans le cas d'un macon ou d'un ouvrier non qualifié, rien de tout ca, la personne a commencé a travailler environ 10 ans plus tot. Sans compte qu'elle n'a pas subit le stress des examens et de la course à la réussite.
- Ensuite aussi pénible soit il, la fatigue n'est que physique et elle ne dure que 35 h par semaine. Dans le cas d'un ingénieurs, aux 50 a 60h par semaine tu rajoutes une grosse fatigue psychique. Et on ne parle pas du taf que tu ramènes a la maison.

Bon évidemment si tu prend le cherche dans la fonction publique, la c'est +100 avec toi ;)
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #4 le: 26 Janvier 2007 à 17:49 »

Attend attend ne compare pas l'incomparable. Un maçon, déjà, il ne fait pas 35h par semaine mais le double pour gagner assez pour nourrir sa famille... et il s'use la santé au boulot (au sens propre) et sera le dernier à se plaindre.
Hors ligne LordKraken
Cynoix
Cyntoqué
***
Messages: 630



WWW
« Répondre #5 le: 26 Janvier 2007 à 17:51 »

c'est nawak ce que tu dis, le macon fait ses 35 h et dodo.
Maintenant s'il veut faire du black c est SON problème !

Et s'il n'est pas content de son salaire, bah il repensera aux etudes qu'il n a pas faite, pour x raison, mais souvent pour une mauvaise.
Hors ligne Homme Bilal
Cynois
Cygneur
****
Messages: 1 538
Âge : 33
Où : Bruxelles


Tête en l'air


« Répondre #6 le: 26 Janvier 2007 à 17:53 »

C'est tellement façile de cracher sur un maçon... Alors oui je ne compte pas les employés du batiment qui ont une vie rude. Si on ne fait pas d'étude ça veut pas dire qu'on a une raison ou pas... la plupart du temps c'est parce qu'on a pas les capacités pour.
Hors ligne Fuu-chan
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 3 863
Âge : 49
Où : Là où les grands arbres murmurent ^^


So I'm a fangirl. Got a problem with that, dear?


WWW
« Répondre #7 le: 26 Janvier 2007 à 18:01 »

23 heures, avec 3 mois et demi de congé par année.

Le pire dans tout ça, c'est qu'il y a une forte pénurie dans certains cours, à tel point que si tu as une quelconque licence, tu fais juste une année de formation le soir et t'es prof... "d'article 20" certes mais tu peux être nommé au bout de 4 ans dans la même école.

On parle de licencié, mais j'ai un copain gradué en comptabilité qui a réussi a enseigner pendant son année de formation.

Le "pire" comme tu dis, c'est que beaucoup de gens en Belgique passent leur temps à mépriser les profs, à les traiter de feignasses en invoquant des raisons de ce style. Et bizarrement, il y a pénurie d'emploi, personne ne veut enseigner. On se demanderait bien pourquoi... Pas envie d'être l'objet du mépris de gens qui ne tiendraient pas une heure dans une classe, sans doute. Pas envie de finir après quelques années usé, lessivé, en dépression face à des parents débiles, un pouvoir organisateur qui ne vous soutient pas, j'en passe et des meilleures. Je passe aussi sur les parents qui viennent menacer et pas si rarement que ça frapper des profs qui ont osé mofler u n pauvre petit chéri, je passe aussi sur les pauvres petits chéris qui jouent du couteau ou autre chose, qui pêtent les bagnoles, etc.

Et évidemment, tout le monde oublie que ces fameuses 23h constituent uniquement la charge de cours, bref le nombre d'heures de cours. on ne compte pas les temps de correction, de préparation, etc.
Je défie quiconque aime faire le malin sur ce sujet de donner 2h de cours consécutives dans une école technique ou professionnelle. On verra s'il rira encore après. Tous ceux qui invoquent ces fameuses 23h n'en tiendraient pas la moitié pendant un an avant de se sauver. Je sais de quoi je parle je l'ai fait, j'ai passé l'agrégation haut la main, en faisant mes stages dans le technique et le professionnel _exprès_ et j'ai ensuite choisi de ne jamais enseigner et d'aller dans le privé. Malgré les fameuses 23h de cours de ces feignasses de profs. Or je suis moi-même une feignasse pas possible.

Bizarre, non?

Fuu-chan.
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #8 le: 26 Janvier 2007 à 18:08 »

c'est nawak ce que tu dis, le macon fait ses 35 h et dodo.
Maintenant s'il veut faire du black c est SON problème !

Et s'il n'est pas content de son salaire, bah il repensera aux etudes qu'il n a pas faite, pour x raison, mais souvent pour une mauvaise.

On voit bien que tu parles sans savoir toi...
T'as grandi dans un milieu de cadres sup, non ?

C'en est presque gerbant.
Hors ligne Homme Bilal
Cynois
Cygneur
****
Messages: 1 538
Âge : 33
Où : Bruxelles


Tête en l'air


« Répondre #9 le: 26 Janvier 2007 à 18:08 »

Je n'ai jamais méprisé les profs en général... mais donner un poste pareil au premier venu n'est pas la meilleur solution  -_-

Alors oui, des professeurs j'en connais et un certain nombre m'ont confirmé que si ils voulaient se la couler douce et glander, ils le feraient.
Même en sachant celà, je ne trouve pas ce boulot façile, loin de là... Supporter une classe c'est pas aussi façile qu'on ne le croie.
Mais je persiste à dire qu'en Belgique, obtenir ce boulot est beaucoups trops façile.
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #10 le: 26 Janvier 2007 à 18:10 »

C'est tellement façile de cracher sur un maçon... Alors oui je ne compte pas les employés du batiment qui ont une vie rude. Si on ne fait pas d'étude ça veut pas dire qu'on a une raison ou pas... la plupart du temps c'est parce qu'on a pas les capacités pour.

Non pas seulement, souvent les gens n'ont pas eu le choix. Faut des parents pour t'aider financierement hein pour faire de longues études. Les écoles d"ingé c'est mingon mais c'est un poil cher...

Si tes parents te disent "A 18 ans tu te débrouilles tu vas vivre ta vie", tu fais comment ?
Hors ligne Homme Bilal
Cynois
Cygneur
****
Messages: 1 538
Âge : 33
Où : Bruxelles


Tête en l'air


« Répondre #11 le: 26 Janvier 2007 à 18:17 »

C'est tellement façile de cracher sur un maçon... Alors oui je ne compte pas les employés du batiment qui ont une vie rude. Si on ne fait pas d'étude ça veut pas dire qu'on a une raison ou pas... la plupart du temps c'est parce qu'on a pas les capacités pour.

Non pas seulement, souvent les gens n'ont pas eu le choix. Faut des parents pour t'aider financierement hein pour faire de longues études. Les écoles d"ingé c'est mingon mais c'est un poil cher...

Si tes parents te disent "A 18 ans tu te débrouilles tu vas vivre ta vie", tu fais comment ?

Je parle surtout en tant que Belge c'est peut être pour ça... Ici j'ai un ami qui vis seul mais qui étudie à l'Université et obtien une aide du CPAS (Centre pour l'entraide social)... Alors ici oui si tes parents te fichent dehors, t'as quand même les possibilités de remonter la pente, et ce sans travailler. C'est pas pour rien qu'il y a autant de français dans nos Universités ;)
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #12 le: 26 Janvier 2007 à 18:30 »

J'ai deux potes dont les parents leur ont dit ça.
Maintenant, ils sont en 3ème année de pharmacie avec moi, mais leurs études sont plus difficiles étant donné qu'ils travaillent (chez un répartiteur) en parallèle  -_-
Evidemment, mais ce n'est pas toujours possible, faut penser à ça...
Enormément de facteurs sont à prendre en compte, comme la ou tu vis, et donc le loyer ou le cout quotidien de la vie.

Posté: 26 Janvier 2007 à 18:28

c'est nawak ce que tu dis, le macon fait ses 35 h et dodo.
Maintenant s'il veut faire du black c est SON problème !

Ma mère a été DRH d'une societé de nettoyage industriel, où j'ai donc travaillé comme job d'été. Ben je te garantie que AUCUN AUCUN AUCUN employé ne fait 35H. Ils font tous un max d'heures supp, et pour beaucoup bossent de 7h à 20h pour gagner assez pour vivre et nourrir les enfants.

Les ingés ne font pas 35h ils bossent enormément, les maçons, les "techniciens de surface" etc aussi. En fait les 2 extremes du monde du travail bossent comme des forcenés bien que différemment mais je n'irais JAMAIS plaindre un pauvre ingénieur. C'est le milieu qui "glande", les gentils postes de bureau, administration, fonctionnaires ou pas d'ailleurs.


Les ouvriers savent qu'ils gagnent une misère, et savent que pour bien gagner leur vie ils doivent bosser comme des tarés. En général il ne se plaignent pas, on n'entend jamais parler d'eux. Pas comme certains  justement...
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #13 le: 26 Janvier 2007 à 19:03 »

c'est nawak ce que tu dis, le macon fait ses 35 h et dodo.
Maintenant s'il veut faire du black c est SON problème !

Et s'il n'est pas content de son salaire, bah il repensera aux etudes qu'il n a pas faite, pour x raison, mais souvent pour une mauvaise.
gaspdegasp
Hors ligne Homme Atlas
Cynois
Cyboulon
**
Messages: 17
Âge : 40
Où : Lutèce


Koshô Staïle


« Répondre #14 le: 26 Janvier 2007 à 19:06 »

c'est nawak ce que tu dis, le macon fait ses 35 h et dodo.
Maintenant s'il veut faire du black c est SON problème !

Tu n'as jamais rencontré de maçon.

Citation
Et s'il n'est pas content de son salaire, bah il repensera aux etudes qu'il n a pas faite, pour x raison, mais souvent pour une mauvaise.

Qu'est-ce que c'est que ce vieux stéréotype ?
Pages: [1] 2 3 4 ... 8   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 0.605 secondes avec 21 requêtes.

Google est passé ici 09 Décembre 2018 à 12:53
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.