Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
16 Octobre 2018 à 10:38
Pages: [1] 2 3 4 ... 7   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: Chevalier d'Eon  (Lu 29954 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« le: 24 Mars 2006 à 19:58 »

Damien, ca a l'air d'etre le grand n'importe quoi, ta serie! rolleyes
Pas totalement, pas totalement....

Bon d'abord, le lien vers le site de la série TV : www.chevalier.tv

Le chara design est assuré par un type que je ne connais pas : http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/people.php?id=26529

Un graphisme plutôt gentil avec une petite similitude avec Gankutsuô (enfin, il me semble). Par contre, Lia en Oscar, bof la repompe... : http://www.wowow.co.jp/anime/chevalier/

Je viens de lire les noms des quatre personnages dans la partie adhoc du site officiel :

- D'office, on nous présente Charles sous son aspect normal (d'Eon de Beaumont) et secret (Lia de Beaumont, pseudonyme qu'il portera dès sa première mission en Russie, c'est-à-dire entre 1755 et 1760).

- La femme n'est autre qu'une des maîtresse de Louis XV, Anne Couffier de Romans. Elle entretient une longue relation avec le roi entre 1754 et 1765. Elle aura un fils de lui, Louis Aimé de Bourbon. Qui n'est pas, comme l'écrit le site, Louis XVI.

- Louis XV : ni jeune, ni vieux... un type qui aborde sans complexe les 50 ans...

Bilan : L'histoire de l'anime pourrait donc se dérouler entre la première mission russe et le projet d'invasion de l'Angleterre (1764).

Pour l'image de la page d'accueil, la façade est celle du château de Versailles : http://arts-sciences.cua.edu/ml/faculty/shoemaker/Versailles/pictures/versailles/chateau-front.JPG

Mais alors, que dire du feu ? Rien ne mentionne qu'un incendie se serait déclaré dans le domaine à cette époque. Ou alors, c'est juste pour illustrer l'ambiance de l'anime et le caractère assez "flamboyant" du chevalier ^^

-------

Volume 1 reçu. Je l'ai feuilleté.

Graphiquement, ça déchire des guépières. La couverture est d'une grande beauté. L'intrigue avec la secte est plaisante et les monstres sortent tout droit de l'univers d'Hellsing avec une pointe de sadisme bien crue made in MPD Psycho. Sur ces points, je suis comblé.

Eon est blond, les yeux bleux, mince, imberbe, pas trop porté sur les jupons et peut-être dépensier (j'ai pas trop encore fait gaffe sur ce détail). Jusque là, ça colle. Par contre le costume gothique, non ... mais oui quand même car esthétiquement, c'est une belle réussite, notamment quand on la voit se battre avec sa grosse épée de Charlotte SS.

Historiquement maintenant... eh bien, c'est une petite débacle. L'histoire débute en mars 1753 dans Paris. On suit donc les aventures sauce Batman/Zorro avec Lia la nuit, Charles le capitaine des Dragons le jour. A défaut du muet Sanchez, on a un gamin, Robin (Batman donc). Autre chose : il est aussi l'espion à la solde du Prince de Conti.

Vous allez me dire : "bah, ça concorde alors ?"

Carrément pas !

En 1753, on ne sait strictement rien d'Eon. Pire, à ce moment là il n'est :

- Ni espion (1754)
- Ni Capitaine ou officiers des Dragons (1760)
- Ni atteint d'un goût pour le travestissement (ça ne viendra qu'à partir de 1755 lors de sa mission en Russie, et encore, à menues doses...)

Vous allez donc me dire : "tu chipotes, les auteurs ont décidé de prendre cette année sans événement pour en créer d'autres". Certes... mais bon le coup du capitaine c'est assez gros puisqu'il est encore à cette époque avocat et censeur.

Par contre, l'égocentrisme du chevalier est véridique ("miroir, mon beau miroir, je suis le meilleur bretteur, je suis fort, je vais niquer tous les reptiles démoniaques, j'ai des pouvoirs grâce à mon chat, etc...")

Concernant ces monstres (super réussis), je n'ai pas encore cherché le lien avec la Rose Croix ni discerné le vrai de la fabulation.

Bilan : qui aime bien châtie bien. Vivement une publication en France ^^

Couverture du volume 2 sorti jeudi (il va me falloir attendre une semaine pour l'avoir, grmpf...) :

J' a-d-o-r-e classe

D's©
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #1 le: 24 Mars 2006 à 20:31 »

Le site perso du chara-designer :
http://userhost-1.cmo.jp/~33/
(C'est lui qui signe sous le nom "147")
Une série IG, ça risque d'être très soigné...!
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #2 le: 24 Mars 2006 à 20:43 »

Ouais, j'avais surfé sur ce site il y a quelques jours (pour une fois que je connais un site d'auteur avant toi P). Donc oui, ça promet )

Il est certain qu'on va se cogner un fossé graphique énorme entre le support papier et audiovisuel mais je pense y trouver quand même mon bonheur (et IG, oui, c'est de la bonne came).

D's©
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #3 le: 25 Mars 2006 à 11:44 »

Je ne connais aucun site d'auteur, je les découvre simplement en tapant leur nom en japonais dans Google et en suivant les liens... ^^;
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #4 le: 02 Avril 2006 à 23:20 »

Chevalier d'Eon - Une louche supplémentaire ?

Couverture du Z d'Avril (que je vais commander fissa) :

Nao, matte en bas à droite de l'image : il y a une nouvelle série de Go Nagai qui débute ce mois-ci dans ce mensuel ^^

Tout d'abord, une mise en bouche avec la scanlation, sur le site officiel, des deux premiers chapitres du manga : http://www.chevalier-deon.com/tameshi/tameshi.html

Ensuite, une mise à jour de la liste des personnages : http://www.chevalier-deon.com/personal/jinbutu.html

Ma traduction est très certainement mauvaise (Nao ou Kamen, n'hésitez pas à me reprendre car il y a des points très obscurs), mais grosso-modo, voilà ce que l'on peut dire :

= Sphinx, alias Lia de Beaumont... c'est quoi ce pseudo à la con ? Quand à sa présentation, c'est totalement FLY : Chevalier qui chasse les poètes (c'est ainsi que sont nommés les monstres). Elle/il emprunte son apparence à son jeune frère Deon et l'âme de sa soeur aînée ... ok ok, alors quoi ? C'est juste un type qui se la joue Eon sans l'être ? Puuuuutain...c'est pas clair... surtout que dans le manga, on voit clairement Deon se grimmer en fille pour partir en mission... je suis un piètre traducteur du dimanche en japonais ^^;

= Deon de Beaumont (au passage, il faut savoir que d'Eon est une partie du nom de famille) : Héros qui pourchasse les poètes en tant qu'agent du "Secret du Roi" et travaille dans un bureau à Paris en tant que capitaine ou lieutenant des Dragons.

= Robin. Son serviteur et il est le seul à connaître la double identité de son maître (du moins dans les deux premiers chapitres). Batman power.

Le plus beau : = Louis XV (non, vous ne rêvez pas). En principe, il n'est pas du tout le responsable du bureau... m'enfin, passons...

= Sofia : De mieux en mieux car elle est la fille de Louis XV et euuh après je pige pas trop... elle serait à l'origine de l'alphabet PALMS et manifeste des dons d'invocations des poétes ... ou bien qu'elle est la source de l'alphabet qu'elle renferme en elle... là, je suis perdu (help, thanks).

= Neru : le chat de Deon qui renferme une potentiel de formes infinies, ce qui veut dire qu'il détient des pouvoirs bestiaux comme on peut le voir à la fin du volume 1 et dans le suivant.

= Salvador, le directeur du bureau où bosse Deon (enfin, fait semblant de bosser).

= L'ombre : Un type qui surveille les poètes, sans doute le boss.

Vamoho Tora, un des poètes : Un philosophe issu de l'université de Paris et créé à partir de littératures underground et de pamphlets anti royalistes et anti-cléricaux.

= Claude : un gentilhomme étudiant en médecine. Poète.

= Cécile : Fille d'un fleuriste à Paris et dont Paul tombe éperdument amoureux (ou l'inverse, j'ai du mal).

= Paul : Apprentie boulanger qui se mit soudainement à savoir lire et écrire du jour au lendemain. Futur poète.

Bilan : le terme poète signifierait donc que les monstres sont des émanations d'écrits interdits ou licensieux qui prennent possessions d'individus lambda pour mettre au jour des secrets et les disséminer dans la capitale afin de renverser le régime. Bah, c'est plutôt original comme approche pour présenter le travail de l'espion qui avait passé sa vie à chercher ou protéger des documents conpromettants pour la Couronne. Marrant aussi que Deon combatte des écrits, lui qui a énorment gribouiller de papiers durant son existence...

D'ailleurs, si on se tient à ça, on peut observer sur la couverture des deux volumes des phrases en français (et sans faute !) :

Telle une feuille qu'on déchire en morceaux.
Il n'y a point de poésie !
La suite du poème sera écrite avec ton sang...

Ecrits secrets, poésie à combattre, sang à verser... tout un programme.

Sur le site tv : RAS.

EDIT : Nao ou un cyborg : pourriez-vous, si vous le voulez bien, séparer les 5-6 posts de cette série pour en faire un topic à part ? Merci d'avance ^^

D's©
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #5 le: 02 Avril 2006 à 23:22 »

Je n'aime pas Gô Nagai... p
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #6 le: 03 Avril 2006 à 00:04 »

Ah, je dois confondre avec quelqu'un d'autre... Kamen ?

Bon merci pour la séparation )

Il manque juste le post d'intro mais c'est pas grave car il était bourré de fautes. j'en remets un autre à la place :

Chevalier d'Eon

Le Chevalier d'Eon est un manga écrit par Tou UBUKATA et dessiné par Kiriko YUMEJI. Ces deux personnes ont déjà réalisé Pilgrim (Asuka) : on y reconnaît aisément le graphisme au niveau du regard des personnages : http://www.manga-news.com/IMG/jpg/pilgrim_02-2.jpg

Kiriko serait-elle une assistante de Yuki Kaori (Angel sanctuary) ? Son trait se rapproche sensiblement de la mangaka. L'autre référence graphique est celle des travaux de Ayami Kojima et ses illustrations concernant Castelvania. Attention toutefois aux multiples erreurs historiques avec ce Paris en toile de fond nimbé de romantisme clichetonneux, anachronique et exacerbé.

Volume 1 :

Mon premier avis sur le second volume : Toujours aussi soigné avec encore plus de méchants pas beaux sortant d'un univers parallèle à Urotsukidôji, le vrai méchant (L'ombre) fringué comme Alucard et des pouvoirs magiques capillotractés. Louis XV passe pour un beau gosse ténébreux, c'est à se pisser de rire. On a même droit à un clone de Marilyn Manson qui parle de l'arbre de Séphiroth à Charles et l'aide à comprendre le mystérieux alphabet Palms qui semble être à l'origine de la venue des monstres (monstres élisant domicile dans des corps humains, comme pour la série "parasites"). Maxi Gothic power, donc.

Mais un détail, qui m'avait échappé dans l'annonce d'ANN, m'a interloqué : depuis quand Charles a une soeur ? D'un point de vue historique, il était fils unique. Soit c'est pour le fun, soit les auteur se sont mal documentés : Lia de Beaumont n'est pas la soeur de Charles mais le nom d'emprunt que portait ce dernier quand il se travestissait à ses débuts. Plus tard, il se fera appeler Charlotte ou Geneviève (son second prénom donné par sa marraine). Et le plus drôle : Anne de Romans n'est pas présentée comme la maîtresse de Louis XV mais une femme follement amoureuse de Charles.

Enfin, la cohérence historique en prend toujours autant pour son grade puisque un démon élit domicile dans le corps du chef d'orchestre de... l'Opéra Garnier ! Le bâtiment a été conçu en 1874 ! Et nous somme en 1753...

----------Voilà pour le manga, passons au chantier de la version animée --------

Site officiel
Une production du studio IG
24 épisodes de prévue.
Date de sortie : Eté 2006

Réalisateur : Kazuhiro FURUHASHI, connu pour avoir notamment participé aux deux saisons de Marimite. Le reste de son CV ici : http://www.animenewsnetwork.com/encycloped...eople.php?id=36

C'est quoi ?

Un anime d'espionnage teinté de mysticisme macabre. A Paris, plusieurs groupuscules occultes sont en train de fomenter en silence la chute de l'Ancien Régime. Eon, diplomate et agent spéciale de Sa Majesté Louis XV, doit combattre ces sphères et retrouver le meurtrier de sa pauvre soeur, impliquée dans ces complots. Parallèlement, une mystérieuse *secte*, "Rose Croix", utilise des pouvoirs maléfiques pour concevoir un Gargoyle (ou je ne sais quoi) charger de prendre possession de l'Europe.

C'est bien ?

Le postulat de base est intéressant dès lors qu'un anime traite d'un fait ou d'un personnage historique. En l'occurence Charles de Beaumont (1728- 1810), espion à la solde du Roy. On espère qu'il y aura des scènes de transactions permettant de voir, si possible, comment Charl-otte (comme les coiffes victorienne, curieux hasard...) officiait pour aider ou non les émissaires du Roy dans différentes missions.

C'est qui Charles-Geneviève-Louis-Auguste-André-Thimothée d'Éon de Beaumont, dit le Chevalier d'Eon ? Grosso modo, hein...



(5 octobre 1728 à Tonnerre - 21 mai 1810 à Londres).

Il est le fils de Louis d'Éon de Beaumont, directeur des domaines du roi, et de Françoise de Charanton, fille d'un Commissaire Général des Guerres aux armées d'Espagne et d'Italie.

1749 : Obtention du diplôme en droit civil et en droit canon. Avocat Parlement de Paris. Remarqué par le roi Louis XV, il est nommé Censeur Royal pour l'Histoire et les Belles-Lettres.

1754 : Il entre en relation avec le « Secret du Roi », un service secret de renseignements que dirige le prince de Conti. Mission à la Cour de Russie pour obtenir une alliance avec la France. La Tsarine semble l'éviter. Il décide donc de s'habiller en fille et prend le prénom de Lya (ou Lia, les deux orthographes sont autorisées). "Elle" devient "sa" lect-rice attiré-e.

1758-1760 : Secrétaire d'ambassade à Saint-Pétersbourg

1760 : Capitaine des dragons

1762 : Il quitte l'armée pour redevenir agent secret.

1763 : Mission à Londres où il collabore à la rédaction d'un traité. Obtention du très rare et convoité Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis.

1770 : Première rumeur londoniennes affirmant que le chevalier d'Éon est une femme. Caricatures britanniques représentant le chevalier baptisé pour l'occasion Épicène d'Éon (noms communs aux deux sexes). Les Anglais vont même jusqu'à parier sur son sexe. On comprend mieux leur culture du bookmaking ^^ ...

1774 : Mission de Beaumarchais à Londres consistant à récupérer auprès du Chevalier plusieurs correspondance échangée avec plusieurs membres de la noblesse ainsi que les plans d'invasion de l'Angleterre. 14 mois d'âpres négociations après, un accord est conclu sur la remise intégrale des documents. La chevalière signe un contrat et en échange accepte de ne plus quitter ses vêtements féminins.

Août 1777 : "Elle" rentre à Paris en tant que capitaine de dragons. Le roi lui ordonne « de quitter l'uniforme de dragons qu'elle continue à porter et de reprendre les habits de son sexe avec défense de paraître dans le royaume sous d'autres habillements que ceux convenables aux femmes ».

1777-1783 : Exil à Tonnerre.

Novembre 1785 : Retour à Londres dans une demi-misère et recueilli par une dame anglaise de son âge, Mrs Cole.

1804-1806 : Emprisonné pour dettes.

1810 : Meurt pauvre

23 mai 1810 : Acte d'autopsie : « Par la présente, je certifie que j'ai examiné et disséqué le corps du chevalier d'Éon et que j'ai trouvé sur ce corps les organes mâles de la génération parfaitement formés sous tous les rapports ».

Une citation du chevalier : Nu, du ciel je suis descendu, - Et nu je suis sous cette pierre. - Donc pour avoir vécu sur terre, - Je n'ai ni gagné ni perdu.

C'est beau ?

Un croisement entre le graphisme malsain mais jouissif d'Hellsing, une Charlotte de Samurai Showdown relookée, une ambiance gothic wave proche de Petite Cosette et un décor accentuant le medieval-fantasy au détriment du siècle des Lumières. Eon, la "gente" espionne, possède un regard très profond qui n'est pas sans rappeler celui des personnages dans Jojo's... Le trait général présente une troublante parenté avec les oeuvres de Yuki Kaori (Angel Sanctuary, Comte Cain).

C'est "elle" ?

Oui, voici la représentation imaginaire de "Charles/Charlotte". Même si sa tenue de goth-lady est anachronique, elle en jette assez pour se pencher (mais pas trop P) sur son cas :



L'univers "Cosette-Hellsingesque" pourrait s'avérer des plus riches puisqu'il adopte un chantier éditorial déjà aperçu dans Marimite : manga, roman, anime... espérons que les trois supports offriront d'intéressantes variations (et un peu d'Histoire, ça ne ferait pas de mal).

C'est instructif ?

Cela peut l'être. Vous pouvez toujours jeter un oeil sur les écrits de Charles et ceux de ses biographes posthumes.

- http://www.editions-linventaire.com/ :  En Russie au temps d'Élizabeth - Charles de Beaumont, Chevalier d'Éon - Présenté et annoté par Dominique Liechtenhan - ISBN 2-910490-62-9- Parution juillet 2006
- http://auteurs.chapitre.com/page39/section13.html
- http://www.priceminister.com/offer/buy/161...-T-2-Livre.html
- http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2735...7401993-0637068
- Les secrets du Roi - Perrault : http://www.livres-chapitre.com/-Z1SNIZ/-PERRAULT/-SECRETS-DU-ROI-(L.OUIS-XVI).html

etc... il existe aussi trois biographies dont celle de Michel de Decker aux éditions France-Empire : je le recommande pour une bonne mise en jambe sur le destin de ce drôle de personnage... narcissique, parano, mégalo et mythomane ! Tout pour plaire mdr

Il y a même un film: http://dvdmag.pveditions.com/classique/txt...e.php3?id=3409#

Petite anecdote : Ce personnage est mentionné dans les paroles de "sans contrefaçons" de Mylène Farmer (forcéééément... qui s'en étonnera) : Un mouchoir au creux du pantalon je suis chevalier d'Eon...

D's©
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #7 le: 03 Avril 2006 à 09:37 »

Ah bon, c'était vraiment un homme, alors ?
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #8 le: 03 Avril 2006 à 10:03 »

Ah bon, c'était vraiment un homme, alors ?
Depuis toujours oui. Il n'a jamais eu recours à la chirurgie esthétique ou des babioles de ce genre. Son physique était largement suffisant pour tromper l'anglois (les français savaient tous très bien qui il était). Je ne me souviens plus quand, mais il a été victime de la petite vérole. Allez savoir comment, il a réussi à n'en garder aucune séquelle physique. Il y en aurait beaucoup à dire mais j'ai pas fini mes lectures sur le personnage. L'autre point amusant est qu'il aura plus ou moins une poitrine féminine, suite à un duel au fleuret qui lui infligera un sérieuse "bosse".

D's©
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #9 le: 03 Avril 2006 à 12:19 »

C'était censé laisser quelle séquelle physique ?
Hors ligne Kamen no Kikôshi
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 1 227



« Répondre #10 le: 03 Avril 2006 à 13:06 »

La verole? Un visage en miettes, plein de taches immondes... Genre Merteuil.
Damien, j'ai juste regarde pour Sphinx... Il est dit que le corps du jeune frere est emprunte par le fantome de sa soeur... Histoire de possession en famille, donc ? Dedoublement de personnalite ? Je regarde apres pour la suite.
Edit : j'ai vu et... rien a signaler. Effectivement, les "poetes" sont des "pamphletaires". Incroyable!
Hors ligne tinou
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 3 433
Âge : 37
Où : Tokyo

I am dark and mysterious, and I am pissed off!


WWW
« Répondre #11 le: 03 Avril 2006 à 13:57 »

J'etais a Shanghai la semaine derniere, et dans les quelques magasins d'anime que j'ai vu, c'est un peu ze truc que tout le monde attend... J'ai vu des reportages tele sur le Tokyo Anime Fair, et j'ai pu voir des images de ce Chevalier... Ca a l'air sublimissime!
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #12 le: 03 Avril 2006 à 14:31 »

En gros, le visage grêlé, un peu comme si on t'avait retiré tes croûtes de varicelle, tu vois...
Il est dit que le corps du jeune frere est emprunte par le fantome de sa soeur
Ouhlala, ils vont chercher loin... donc la demoiselle qui est morte a élu domicile dans le corps du frère... mmm, pourquoi pas puisque Deon est à deus-trois reprises hantés par :
- Un cauchemar où il se voit tué par un démon. En réalité, c'est Lia qui se fait trucidé dans le passé. Par contre, je ne vois pas l'intérêt du pseudo sphinx...
- Son corps. Il inspecte à un moment dans le volume 1 ses mains qu'il trouve très fines... trop fines pour être masculines... là, il doit se dire que l'âme de feu sa soeurette prend peu à peu possession du corps de Deon... ouais, calmos là sinon les auteurs vont lui faire pousser une paire de seins mdr

ça part merveilleusement en couille, j'adore P

Citation
Edit : j'ai vu et... rien a signaler. Effectivement, les "poetes" sont des "pamphletaires". Incroyable!
Je trouve ça assez fort comme concept d'invocation de démons lettrés pour détrôner le *ténébreux* Louis XV ^^

Et pour Sofia, t'en penses quoi ? Fille du roi et responsable de l'alphabet qui permet l'ouverture d'une brêche inter-dimensionnelle pour faire venir les âmes démoniaques ? Son identité est très troublante, j'ai l'impression d'être passé à côté d'un détail important dans ma traduction...

Tinou : tu parles de l'anime ? C'est assez léché avec une palette de gris colorés sympathiques... après, peut-être que les gens attendent un Oscar-like avec Lia en costume d'officier de la garde royale (la bonne blague !).

D's©
Hors ligne Kamen no Kikôshi
Cynoix
Cygneur
****
Messages: 1 227



« Répondre #13 le: 03 Avril 2006 à 15:04 »

Sophia materialise les pamphlets des poetes grace a l'alphabet PALMS (?). Space... ouhla
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #14 le: 03 Avril 2006 à 15:31 »

Sophia materialise les pamphlets des poetes grace a l'alphabet PALMS (?). Space... ouhla
Bon attends, je te resitue : c'est une gamine (fille de Louis XV alors ou pas ?) qui a le visage à moitié bouffé par un "tatouage" : un alphabet. On la voit également jouer avec des cubes qui possèdent des lettres sur chaque face. En créant des mots, elle lancerait des invocations (en tout cas, ça se sent mieux dans le volume deux). Elle serait donc la source de l'arrivée des poètes en leur insufflant des pamphlets, tout en étant manipulé par l'Ombre... à suivre pour connaître le pourquoi de ce "tatouage"...

Bon, pour le dédoublement saupoudré de narcissisme, regarde ces images :

Port du costume :
Réveil de l'âme de la soeur :
Schizophrénie ou hallucination ? "Soeurette, tu me manques, snif :

Si tu as le temps, jete un oeil là-bas : http://www.chevalier-deon.com/tameshi/tameshi.html (94 pages, soit les deux premiers chapitres du volume 1 mais Sofia n'y apparaît pas)

D's©
Pages: [1] 2 3 4 ... 7   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 1.349 secondes avec 21 requêtes.

Google est passé ici 23 Septembre 2018 à 04:39
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.