Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
14 Novembre 2019 à 04:24
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: Naoki et Seiya, même combat ?  (Lu 1869 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 44
Où : Paris Sud



WWW
« le: 10 Février 2003 à 01:07 »

Bon, me revoilà...
Je sais pas trop quoi dire mais je suis de retour.

J'ai vu l'épisode 7 tout à l'heure et il est surprenant.

- Il n'a pas de scène "émouvante" contrairement à tous les épisodes précédents (à part une courte mais jolie scène où Shiryû réalise que son maître est mort, s'apprête à revenir en arrière, puis s'excuse d'avoir fait perdre du temps à ses amis). Par contre, une multitude de petites scènes très courtes et "raffraichissantes", des plans amusants... (Seiya qui se ramasse la tronche, Shiryû qui frappe par erreur Hyôga et Shun, ces deux derniers se retrouvant comme des cons devant le gouffre de la Maison du Bélier, Mû qui reste facilement accroché 5 minutes au pilier au moment de l'arrivée de Seiya, ce dernier lui demandant l'autorisation de se battre, puis avant de partir rappelant à Mû que tout le monde l'attendra, parce qu'après tout, il n'a pas encore réparé leurs armures... eh eh !)
- Il n'a pas de "grosse musique très forte" à un quelconque endroit. Par contre, une multitude de petites musiques pas souvent entendues dans Hadès, voire jamais. Une belle surprise : Dead End Symphony dans le combat Mû contre Papillon.
- Il n'a pas non plus de "gros combat". Contrairement au manga qui consacre près de cent pages à Papillon, il n'a ici droit qu'à la moitié de l'épisode, et surtout son "vrai" combat se finit en deux minutes, avec un total d'environ 5mn de combat "face à face, homme à homme" entre Mû et Papillon... Sur 21mn d'épisode c'est assez amusant !
- Le graphisme est le plus inégal depuis le début de Hadès. Une succession de plans superbes, et de dessins complètement râtés. On dirait presque que Shizuo Kawai est venu jouer les guest stars chez les intervallistes !
- Une influence très marquée de Shigeyasu Yamauchi sur une scène où Papillon immobilise Seiya et lui tord les membres (brr, ça doit faire mal !), et où on assiste à des déformations exagérées (et donc très Yamauchiennes ;-)) sur le corps de Seiya... Impressionnant. On a même un plan très rapide avec un gros plan Miyazakien (style Conan) sur ses dents (!) et une vue en contre-plongée de ses yeux un peu à la Morimoto. Disons qu'il faut le voir pour... ^^; Ah oui, on a aussi droit dans cette scène au désormais classique "Seiya ! Seiya ! Seiya !" prononcé par les petits copains de notre héros, avec leurs portraits respectifs, y compris celui d'Ikki, sauf que celui-ci reste désespérément muet... Occupé sur un autre doublage ? Pas envie de venir juste pour doubler UN mot ? ;-)

Voilà en gros mes impressions à chaud... euh, à tiède plutôt... ;-)
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 0.177 secondes avec 20 requêtes.

Google est passé ici 15 Août 2019 à 17:14
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.