Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
18 Octobre 2018 à 07:29
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Topic: Aéronautique  (Lu 14582 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce Topic.
Hors ligne Homme kgeg
Cynéens
Cynarque
*****
Messages: 6 264
Âge : 39
Où : Ligne 50 Porte des Postes - Faches Mairie


Et mes rêves se brisent sur tes phalanges...


WWW
« Répondre #15 le: 27 Avril 2005 à 22:21 »

Nico, j'espère qu'après ca tu me prendras dans tes bras et que nous batifollerons dans les bois  p

Tu l'as ton topic  mdr
Hors ligne Homme Damien
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 10 557
Âge : 41
Où : Q6M7C


Torréfacteur en Chef des Autruches


« Répondre #16 le: 28 Avril 2005 à 08:53 »

Nico, merci de mettre en lien les images de ton premier post... pense aux petites connexions...

D's©
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #17 le: 31 Mai 2005 à 16:19 »

Aérospatial ?

Citation
Virgin Galactic's first suborbital spacecraft is designed for tourists to travel where only a select few have gone; christened the VSS Enterprise, in homage to Gene Roddenberry's famous USS Enterprise. Virgin Galactic's second spacecraft, the VSS Voyager also takes its name from the Star Trek series.

Richard Branson, one of the founders of the Virgin Group, has had a desire to offer spaceflight to the paying public and has suggested that the initial ticket price for a suborbital trip will run the "space tourist" around $210,000.00 in U.S. dollars. That price would include one suborbital space flight and a week of flight training. As of April 2005, 100 people have signed on and put their deposits down for a reserved seat aboard the vessel. One of those pre-paid customers to be the first to sign on is William Shatner, Captain James T. Kirk, himself.

According to Branson and partner spacecraft designer Burt Rutan the desire of Virgin Galactic is to reinvest profits from early tourism flights back into the program in order to make space tourism more affordable.

The VSS Enterprises' "virgin" tourism flight is scheduled for sometime in 2008 and passengers will include Branson and some family members.

Branson's vision for space travel tourism doesn't stop at the suborbital level. His real goal is to develop orbital space tourism, including a "space hotel."

Space, the final frontier, is about to get a little crowded.


Source: Virgin Galactic

Hors ligne Homme Nico
Cynéens
Cygneur
****
Messages: 1 728
Âge : 40



WWW
« Répondre #18 le: 31 Mai 2005 à 22:07 »

C'est quoi cet avion tout bizarre ???

210000 $ la palce !! A ce prix la le grand public va se bousculer !!
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #19 le: 31 Mai 2005 à 22:08 »

C'est une navette spatiale ;)
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #20 le: 31 Mai 2005 à 22:15 »

C'est juste dommage que l'avion se "contente" de monter à, quoi déjà ? 30 ? 80 kilomètres ? Enfin bref, ça dépasse juste un peu l'atmosphère quoi... Chuis même pas sûr qu'on voie les étoiles p Pas sûr non plus pour la gravité...
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #21 le: 31 Mai 2005 à 22:16 »

C'est juste dommage que l'avion se "contente" de monter à, quoi déjà ? 30 ? 80 kilomètres ? Enfin bref, ça dépasse juste un peu l'atmosphère quoi... Chuis même pas sûr qu'on voie les étoiles p Pas sûr non plus pour la gravité...
Ce n'est que la première étape ;)
T'as vu le vaisseau s'appelle VSS ENTERPRISE et à son bord y aura le gros William Shatner ;)
Hors ligne Homme Nao
Cynao
Science sans musique de fond n'est que ruine de l'âme
***
Messages: 32 211
Âge : 43
Où : Paris Sud



WWW
« Répondre #22 le: 31 Mai 2005 à 22:25 »

Oui monsieur je sais lire... Maintenant, c'est pas la première fois qu'ils nous font le coup les ricains... Et la navette Enterprise, hein ? ^^ (la grande soeur de Columbia, Discovery, Challenger, Atlantis et Endeavour... Mais je crois qu'elle n'a jamais volé. N'empêche.)
Hors ligne Homme KiaN
Cynéens
Talking Head
******
Messages: 13 096
Âge : 36
Où : Paris 15ème



WWW
« Répondre #23 le: 31 Mai 2005 à 22:27 »

Oui monsieur je sais lire... Maintenant, c'est pas la première fois qu'ils nous font le coup les ricains... Et la navette Enterprise, hein ? ^^ (la soeur de Columbia, Discovery et Challenger...)
Yup )  par contre il serait temps de couler le porte-avion USS Enterprise, ça fait tache dans tout ça  ^^;
Hors ligne Amnounet
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 302



« Répondre #24 le: 01 Juin 2005 à 09:22 »

Ce n'est peut-être pas encore le pied géant mais c'est déjà un bon début .... n'oublions pas qu'on en est qu'aux débuts du tourisme spatial et qu'un succès commercial de cette navette pourrait aboutir à terme sur des vrais voyages touristiques dans l'espace ... ;)
Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #25 le: 01 Juin 2005 à 12:10 »

Ce n'est peut-être pas encore le pied géant mais c'est déjà un bon début .... n'oublions pas qu'on en est qu'aux débuts du tourisme spatial et qu'un succès commercial de cette navette pourrait aboutir à terme sur des vrais voyages touristiques dans l'espace ... ;)

Salut!

Juste en passant, pour que le tourisme spacial se développe, il faudra trouver un moyen pas trop cher, ni trop polluant d'envoyer lesdits touriste en l'air... J'ai quelques doutes sur cette possibilité économique vu qu'il faut vaincre la force d'attraction terrestre la consommation de carburant sera forcément élevée... mouais

Pour l'instant, à part quelques pauvres milliardaires en mal de sensations, jecrois que les clients ne vont pas se bousculer au portillon... Au fait, pour les sensations, il parait qu'une part non néglgeable de la population ressentirait la cinétose (le mal des transports, quoi) si elle était envoyée en orbite autour de la terre... Il va falloir prévoir des sachets en papier. mdr mdr

À bientôt!
Hors ligne Amnounet
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 302



« Répondre #26 le: 01 Juin 2005 à 14:06 »

Je suis d'accord que les moyens technologiques pour le tourisme spatial n'est pas assez développé, mais s'il y a un intérêt économique notoire, c'est certain qu'il va y avoir de la recherche sur ce point ...
Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #27 le: 01 Juin 2005 à 19:21 »

Je suis d'accord que les moyens technologiques pour le tourisme spatial n'est pas assez développé, mais s'il y a un intérêt économique notoire, c'est certain qu'il va y avoir de la recherche sur ce point ...

Salut!

J'ai quand même quelques doutes sur l'intérêt économique, car à moins de trouver une source d'énergie pas cher, je vois pas trop comment faire baisser vraiment les prix.  À mon avis, il faut pas compter, malgré toutes les recherches, sur une baisse du type de celle qu'on a vu sur les écrans LCD... Ca restera un tourisme pour (très voir très très) riches clients.

En plus, moi ce qui m'intéresserait, c'est pas le petit vol à 80km d'altitude, où on est encore bien scotché à la grosse boule, mais plutôt un vol à au moins 1000km, où on peut commencer à embrasser le globe en entier... Bref, il va falloire que je gagne une dizaine de fois à l'euromillion... comme en plus je n'y joue pas, c'est pas gagne. mdr ^^;

À bientôt!

Hors ligne Amnounet
Cynois
Cygneur
****
Messages: 2 302



« Répondre #28 le: 01 Juin 2005 à 22:41 »

L'intérêt économique réside dans le fait que le tourisme spatial intéresse potentiellement beaucoup de monde ... si cette expérience est un succès économique, l'intérêt des investisseurs va être stimulé et conduire à une concurrence et une course technologique pour pouvoir offrir du tourisme spatial de plus en plus performants à de moindres coûts ... et conduire à la démocratisation du tourisme spatial ...

Quand je parle du moindre coût, je ne parle pas forcément du prix du carburant ... il peut s'agir de beaucoup de facteur influant sur le montant des charges des investisseurs, mais il ne faut pas exclure n'importe quelle découverte technologique que ce soit ... pour autant que le financement de ce développement suive ...

Si on prend l'exemple de l'aviation civile, celle-ci était à un stade de développement technologique sans aucune comparaison avec ce qu'il est possible de faire aujourd'hui, et ce service coûtait affreusement cher ... aujourd'hui il est possible de faire des aller-retours en avion entre Genève et Paris à partir de 60€ TTC alors qu'il y a encore 10 ans c'était impensable ....

J'espère que le développement des voyages aérospatiaux civils connaîtra le même cheminement .. ;)
Hors ligne Homme MCL80
Cynois
Cyntoqué
***
Messages: 424
Où : Ailleurs, loin, très loin



« Répondre #29 le: 02 Juin 2005 à 18:10 »

L'intérêt économique réside dans le fait que le tourisme spatial intéresse potentiellement beaucoup de monde ... si cette expérience est un succès économique, l'intérêt des investisseurs va être stimulé et conduire à une concurrence et une course technologique pour pouvoir offrir du tourisme spatial de plus en plus performants à de moindres coûts ... et conduire à la démocratisation du tourisme spatial ...

Salut!

Je partage ton point de vue sur ce point, la demande va encourager la recherche.

Citation
Quand je parle du moindre coût, je ne parle pas forcément du prix du carburant ... il peut s'agir de beaucoup de facteur influant sur le montant des charges des investisseurs, mais il ne faut pas exclure n'importe quelle découverte technologique que ce soit ... pour autant que le financement de ce développement suive ...

Il va y avoir dans les coûts à répercuter sur le billet:
- Les frais de développement (très élevés, vu les technologies complexes mises en oeuvre);
- Les frais d'entretien du matériel (d'ou éventuellement l'intérêt de produire du matériel réutilisable, si le coût des vérifications du bouclier thermique, des propulseurs, etc, entre chaque vol reste raisonnable)
- Les frais de personnel, sachant qu'en plus dans l'espace, il y a un paquet de rayonnement nocifs pour l'homme, ce qui risque d'entraîner éventuellement des surcoût à cause des maladies professionelles (leucémies ou cancers)
- Les frais de carburant (Encore plus importants que pour l'aviation civile);
- Les frais publicitaires et divers;
- La marge bénéficiaire de la société


Citation
Si on prend l'exemple de l'aviation civile, celle-ci était à un stade de développement technologique sans aucune comparaison avec ce qu'il est possible de faire aujourd'hui, et ce service coûtait affreusement cher ... aujourd'hui il est possible de faire des aller-retours en avion entre Genève et Paris à partir de 60€ TTC alors qu'il y a encore 10 ans c'était impensable ....

J'espère que le développement des voyages aérospatiaux civils connaîtra le même cheminement .. ;)

La grosse différence, c'est que l'aviation civile a un usage utilitaire évident qui se résume à relier rapidement un point à un autre sur la surface du globe. Cette faculté est certes utilisée pour le tourisme, mais aussi et principalement pour l'activité économique et commerciale mondiale. Boeing avait envisagé des avions hypersoniques volant en limite d'atmosphère, mais le gain de temps énorme n'était pas, dans leur calculs économiques, suffisant par rapport aux surcoûts dans tous les domaines de ce type d'engins.

Or le tourisme spacial serait une activité en elle-même qui à priori emènerait les gens d'un point pour le ramener au même endroit. Je ne suis donc pas sûr que cela génère à terme suffisamment de demande pour faire réellement baisser les coûts comme ça a été le cas pour l'aviation civile.

Ceci dit je ne suis pas devin, et je peux me tromper... On verra dans quelques décénies. ;)

À bientôt!
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
 

Page générée en 0.585 secondes avec 21 requêtes.

Google est passé ici 15 Octobre 2018 à 15:49
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.