Cyna  
*
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
224 944 Messages dans 1 873 Topics par 582 Membres. Dernier membre: wakabayashy
Voir les plus récents messages du forum.
 
   Accueil   Aide Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
20 Octobre 2017 à 21:37
21/09 00:25
Nao
Le site > Choix final du portail
15/08 08:37
Lionel
Le site > Erreur sur le forum ?
30/07 18:01
Nao
Divers > Ici et pas ailleurs, on floode grave !
22/05 23:49
Nao
Musique > Concerts et spectacles intéressants
09/12 16:49
Ryō
PC & informatique > L'Opéra où Chrome l'Explorateur part en Safari chasser le Firefox
08/08 00:42
Nao
Anime (oeuvres) > Rebuild of Evangelion
22/09 16:02
Nao
Anime (oeuvres) > FullMetal Alchemist : 鋼の錬金術師
19/08 12:02
Nao
Anime > Plannings des prochains anime diffusés au Japon
31/07 17:04
Nao
Anime > Les vieilles séries de nos jeunes années...
30/07 13:45
subaru64
Manga > Kurosagi - The Black Swindler ~ Kuromaru & Takeshi Natsuhara
 

Orwellothon

Je pense que ça vaut le coup de créer un topic pour ça.

L'initiative vient du forum de Canard PC.

En gros, il s'agit de réagir pour montrer les dangers et dérives liés à HADOPI ainsi qu'à LOPPSI.

Voici le premier post du topic (j'ai mis en gras l'action qui est en préparation) :
Citation de: Wazatiste
Chers citoyens, députés, sénateurs;



Si nous vous écrivons, c'est pour vous faire part de nos inquiétudes et de notre projet.

Quelles inquiétudes ? Après une loi HADOPI passée (permettant entre autres à des organismes privés de surveiller les connexions des internautes, donnant à une entité administrative plus de pouvoirs qu'un juge n'en a jamais eu, décidant de la coupure de la connexion d'un individu sur la base de "soupçons" trop facilement falsifiable et sans recourt avant que la sanction soit effective...), voici déjà poindre un autre projet de loi liberticide: LOPPSI (Loi d’Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure).

Ce projet de loi, fourre-tout juridique, cherche à lutter contre le terrorisme, l’immigration clandestine, la captation de données numériques à distance (article 23), les fichiers d’analyse sérielle (article 10), le filtrage des contenus à caractère pédo-pornographique par les FAI - fournisseurs d'accès internet - (article 4). Pour cela, les forces de l'ordre pourront infiltrer, sans besoin d'en référer à un juge, l'ordinateur de n'importe qui sur suspicion de terrorisme, pédophilie, meurtre, torture, trafic d’armes et de stupéfiants, enlèvement, séquestration, proxénétisme, extorsion, fausse monnaie, blanchiment et aide à l’entrée et séjour d’un étranger. Le tout sans preuve et sans enquête judiciaire, reléguant ces infractions au même niveau qu'un stationnement gênant.
De même, les FAI devront interdire l'accès à certains sites web sur le principe de la lutte pédo-pornographique.
Rajoutons à cette liste la création d'un super fichier du nom de "Périclès" qui pourra effectuer des recoupements entre les différents fichiers judiciaires (Stic, Judex, etc) toujours dans la lutte contre les divers types de cybercriminalité.


Donnez moi six lignes ecrites par l'homme le plus honnête de la terre et j'y trouverai de quoi le faire pendre. Cardinal de Richelieu.
Dans le fond, il n'y a pas lieu de s'affoler me direz-vous: "si vous êtes innocent, vous n'avez rien à craindre". Mais comment ne peut-on pas voir les très, trop nombreuses dérives pouvant en découler ?
Puisqu'il n'y aura aucun contrôle judiciaire, pourquoi les forces de l'ordre ne peuvent-elles pas "contrôler" n'importe quel ordinateur tel un contrôle d'identité ? Pourquoi le contenu d'un ordinateur ne peut-il pas relever de la vie privée ?
Un groupe de réflexion administratif obscur décidera de ce qui est accessible aux internautes de ce qui ne l'est pas. Pourquoi ne décideraient-ils pas à un moment d'interdire l'accès aux sites "gênants" moralement (exemple bête: la page wikipedia anglaise du groupe Scorpions a subi une censure de la part du gouvernement anglais pour une simple pochette d'album...) ? Pourquoi ne bloqueraient-ils pas l'accès à des sites "gênants" politiquement (opposants, journalisme, etc...) ?
Pourquoi ce regroupement de toutes les informations d'un individu, tel que sera Périclès (numéros de cartes grises, de permis de conduire, de puces de téléphones portables (IMEI), factures diverses, etc...) n'est pas contrôler plus explicitement au niveau des usages et des accès de façon rigide et gravée dans le marbre de la Loi ?


Nous n'avons rien à cacher. Nous ne sommes ni des "pirates", ni des "hackeurs", ni de quelconques marginaux. Nous sommes employés, cadres, banquiers, informaticiens, commerçants, agents des forces de l'ordre, routiers, étudiants; Nous sommes vos voisins, vos collègues, vos amis, votre famille. Nous ne voulons tout simplement pas avoir une entité surveillant nos faits et gestes, décidant de ce qui est "bon" pour nous et ce qui ne l'est pas.
La lutte contre la cybercriminalité est une bonne chose en soi mais elle devrait être extrêmement encadrée de manière à ne pas restreindre injustement la liberté individuelle.


C'est pour rappeler ce danger omniprésent de dérives totalitaires que nous lançons "l'Orwellothon". Nous voulons récupérer 1984 exemplaires du livre éponyme de George Orwell, chef-d'œuvre de littérature dépeignant une société où tout est contrôlé par l'État "pour le bien du citoyen", en envoyer symboliquement quelques exemplaires à l'Élysée, en distribuer à chaque député de l'hémicycle du Palais Bourbon et distribuer les exemplaires restants afin qu'un maximum de personnes réalisent le danger planant au-dessus de nos têtes, que nos législateurs prennent conscience de l'enjeu que représente ce projet de loi et pourquoi il faut y prêter une attention toute particulière.



Nous ne voulons pas que plus tard nos enfants nous demandent pourquoi nous n'avons rien fait tant qu'il en était encore temps; C'est pourquoi nous agissons. « Je suis tout le temps soucieux au sujet de mon enfant et d'Internet, bien qu'elle soit encore trop jeune pour se connecter. Voilà ce qui m'inquiète. Je redoute que dans 10 ou 15 ans elle vienne me voir et me demande : “Papa, où étais-tu quand ils ont supprimé la liberté de la presse sur Internet ?” » - Mike Godwin-Avocat américain.

Rejoignez-nous.


Bien à vous,
Les membres de l'Orwellothon.


Celui qui est prêt à sacrifier un peu de liberté pour obtenir un peu plus de sécurité incertaine ne mérite vraiment ni l'une ni l'autre.

Benjamin Franklin.


Le lien du topic en question.


Voilà, si certains d'entre vous veulent participer, n'hésitez pas à vous manifester  ;)


PS : Une maquette du flyer qu'ils prévoient de faire :

Le plagiat du coffret collector Saint Seiya

Vu sur le coffret :

L'action se déroule de nos jours, dans un monde parallèle qui a connu une récente guerre mondiale et a vu apparaître des "fondations" régnant en maître sur des continents entiers. Saori, est la réincarnation d'Athéna qui revient sur Terre tous les 200 ans pour la protéger du Mal. Elle est aidée par ses fidèles chevaliers (Saints en japonais), eux-mêmes protégés par une constellation, représentée par une armure qui canalise leurs pouvoirs psychiques.

Il y a trois catégories de chevaliers : les chevaliers d'or, les chevaliers d'argent, et les chevaliers de bronze, les plus faibles, dont font partie nos héros.


T'as fumé quoi quand t'as écrit le début ? niark

L'event rage

Hop, pour une fois je reposte une news toute écrite qu'on m'a envoyée en privé... Elle était trop joliment écrite, et ça évite de me faire passer pour un anti-Kurumada primaire... (Oh, et puis zut hein, si je le suis, ce n'est pas par gaieté de coeur mdr)
« Vague de suicides rituels au département marketing de la Tôei et de Bandai, après l’annulation in-extremis de la célébration des 20 ans de la série au salon Game In Paris. Voilà qui nous invite à beaucoup de circonspection désormais quant aux capacités desdites sociétés à monter un coup médiatique, surtout si l’on dissèque les causes de l’échec. Autopsie d’un plantage...

Fin juin, un certain Masami K. vient séjourner en France une petite semaine, et pourquoi pas en profiter pour monter un petit quelque chose permettant de célébrer l’anniversaire de sa série fétiche. Expo de croquis et de produits dérivés, film, et pourquoi pas mini-concert (Make-Up au départ, rien de moins !), le tout dans le prestigieux cadre du Grand Rex. Les tractations vont bon train, on se demande si tout cela est financièrement et marketinguement acceptable, et l’on préfère se rabattre sur une convention de jeux où les fans et les journalistes seraient déjà présents (sic), sans compter la possibilité de conquérir un public plus jeune ne connaissant pas encore la série. On conserve l’ossature du projet d’origine, en oubliant le concert notamment. Le Tenkai, pour sa part, devait constituer le clou du week-end, pour sa première diffusion en France. Promotion d’un film et éventuelle distribution nationale, présentation d’une nouvelle gamme de figurines, regain d’enthousiasme garanti auprès des fans pour un temps fort dans le calendrier des célébrations.

Mais on se sent contraint d’avoir des intervenants, qui seraient les vraies stars. On songe a M. Araki, mais le Meikai 2 (espérons-le, mieux parti que sa première moitié) l’occupe. L’auteur de l’oeuvre ? Bien sûr, il a tant à faire partager. Le hic (sortez les mouchoirs, serrez les dents et préparez la vaseline), c’est que notre fameux K. s’est lui aussi désisté ces derniers jours. Et par manque d'intervenants, l’évènement est donc purement et simplement annulé !!! Le prétexte officiel de la diva est qu’elle est trèèèèès occupée, encore plus que Shingo Araki, très très très occupée à "dessiner" (sic) le nouveau manga de Saint Seiya (8 pages tous les 2 mois ?), qui est beaucoup plus important que quelques milliers de fans qui l'auraient acclamé malgré les horreurs (et je reste poli) des récents épisodes de l'Inferno Chapter.

Un film seul accompagné d’une expo, bien évidemment, ne sauraient contenter la foule de fans et d’admirateurs de la série, c’est bien connu. Ils réclament leur auteur fétiche (râclements de gorge divers et rires étranglés). Pis encore, on pourrait encore sauver la mise et économiser l’argent déjà investi par les deux sociétés en organisant dynamiquement une petite conférence par des enthousiastes spécialistes, vous ne pensez pas ? Et bien non, ce n’est plus à l’ordre du jour. Une seule chose pour exprimer notre désarroi, dans la langue de Shigeyasu : なんて苦しい... "Nante Kuru-chie"... Comme c'est douloureux. Et grâce à ce nouvel épisode désopilant de marketing exemplaire et d’organisation irréprochable, je pense que ce seront désormais les fans de Kuru qui vont en prendre pour leur grade. »

L'event tripotant

Alors, parce que mon identité n'a pas à être tenue secrète (et je n'ai jamais demandé à ce qu'elle le soit d'ailleurs, j'assume mes responsabilités), c'est moi qui ai lancé ces infos, que je tiens notamment d'un insider dans une grosse boite japonaise. sifflote

Oui, plusieurs choses m'ont fait tiquer... Mais j'ai parfaitement confiance en mon informateur, et s'il s'amusait à me raconter du pipeau, ca pourrait lui coûter sa place si l'envie me venait de lui faire payer le colportage de ragôts infondés.

Je suis resté en retrait pour cause de problèmes personnels nombreux et d'esclavage moderne dans mon travail. J'étais censé relayer les infos de manière plus concrète, mais je n'ai pas eu le temps. Dommage. Si cette histoire devait s'avérer fausse, vous saurez qui lyncher.

Quant au Game in Paris, je n'y ai aucun intérêt. Je ne connaissais pas cette chose jusqu'à il y a peu. D'autant qu'à l'origine, tout devait être organisé ailleurs, dans un lieu que je tenais pour être autrement plus classieux. Mais afin d'obtenir un impact marketing maximal (car c'est bien de cela qu'il s'agit les enfants, de gros sous !!!), ils ont préféré se raccrocher à un event qui rassemblerait le maximum de gogos... Pardon, de fans potentiels.

Pour la venue de Kuru, il s'agit d'extrapolations personnelles à partir d'une bête phrase... Séance de dedicaces. Qui pourrait dedicacer à part lui ? Sachant qu'il est certain qu'Araki ne serait pas là ? Pour ma part, j'ai tendance à croire des interlocuteurs japonais, mais sait-on jamais, ils ont aussi des mythomanes... Il faudrait qu'ils aiment jouer avec le feu alors.

Kamen

L'event taille

EDIT pour ceux qui ne suivent pas le topic : la venue de Kurumada est jusqu'à nouvel ordre du gros pipeau, il n'a peut-être même pas été invité... C'est la Tôei qui est "censée" s'occuper de ça... Un seul smiley pour résumer : rolleyes

La suite des infos "à publier au compte-goutte"... (Je sais pas pour vous, mais pour faire monter la sauce il y a d'autres méthodes...)

L'event se tiendra début novembre sur 2 jours.
Quid de la salle, à l'origine le Grand Rex était pressenti mais rien n'est fait.
Araki ne viendra finalement sans doute pas (pour cause de travail sur le Meikai).
Pour la partie cinéma, c'est le film du Tenkai-hen sorti en 2004 qui sera projeté en VO plusieurs fois.


Euh, en fin de compte je ne vois pas où sont les nouvelles infos par rapport aux discussions du topic précédent ?
Tiens, et les sous-titres du Tenkai, est-ce qu'on en a parlé ? Allez ! Lobbying pour qu'ils utilisent ceux de Cyna, tant qu'à faire ! (Et c'est là que je m'entends dire qu'en fait non, pas de sous-titres tout court, démerdez-vous...)

Ah, et non, je ne pense pas que l'event en question soit lié à une quelconque convention de jeux vidéo se déroulant à la même période, comme on a pu me le demander en PM. Ca reste toutefois à confirmer.

Source : comme pour la dernière fois, notre sympathique Cynéen quasi-anonyme sur la section privée de PNR (ça c'est pour faire plaisir à Milady nananere)
Pages: [1] 2 3 4 précédente »


 
Page générée en 0.455 secondes avec 20 requêtes.

Google est passé ici 27 Septembre 2017 à 07:06
Cynarhum | Propulsé par SMF 2.0 Beta 1.1.
© 2005, Simple Machines LLC. Tous droits réservés.